« Nous avons quatre députés et nous faisons un mari travay. Donnez-moi en dix et nous ferons des miracles dans ce pays. » C’est sur cette note que le leader du PMSD Xavier-Luc Duval a terminé hier son intervention lors du congrès des femmes de son parti à l’auditorium Octave Wiehe à Réduit. Rentré de La Réunion hier matin, le ministre du Tourisme Michael Sik Yuen était présent au premier rang aux cotés des dirigeants des bleus.
Le leader du PMSD s’est appesanti hier sur la contribution de son parti dans le développement du pays. Xavier-Luc Duval a insisté sur le fait que Ptr et le PMSD travaillent ensemble pour l’avenir du pays et la protection sociale des plus démunis. « Le Parti mauricien a une autre façon de voir les choses », a-t-il affirmé soulignant que dans tous les moments difficiles qu’a connus le pays depuis son indépendance, le PMSD a mis la main à la pâte pour le faire avancer.
« Aujourd’hui, alors que le monde est secoué par la crise économique et bien que plusieurs pays européens connaissent des difficultés économiques, Maurice tient toujours sur ses pieds. Le PMSD et le Ptr travaillent ensemble pour l’avenir du pays, pour que la protection sociale se poursuit, pour lutter contre le chômage… », a déclaré Xavier-Luc Duval. Et d’ajouter : « Au PMSD, nous pensons autrement et agissons différemment. Nous croyons dans notre pays. Nous ne sommes pas là simplement pour toucher un salaire à la fin du mois. Ce n’est pas juste dans le gouvernement qu’on peut obtenir un salaire. Les postes ministériels, les voitures… tout ça vient et ça repart. Nous ne sommes pas attachés à cela sinon nous serons prisonniers de l’argent ou du luxe. Au PMSD, nous ne sommes prisonniers de rien. Nous sommes libres et travaillons pour le pays. Nous avons la même vision que le Ptr et voulons améliorer le pays. Lorsque nous sommes au pouvoir nous ne permettons pas qu’on fasse “dominer” avec personne ».
Selon le leader des bleus, « nous avons quatre députés qui croient dans l’avancement du pays, dans le mauricianisme, et qui sont d’accord pour travailler pour le pays. Le PMSD représente l’avenir politique de Maurice. Nous avons quatre députés et nous faisons un mari travay. Donnez-moi en dix et nous ferons un miracle dans ce pays ». Au début de son intervention Xavier-Luc Duval a remercié les membres de l’aile féminine pour leur engagement auprès des victimes des inondations, en particulier dans la région de Canal Dayot. Pour lui, il est essentiel que les dirigeants du PMSD rencontrent les membres et sympathisants de leur parti de temps en temps « parski asize dan biro ek grat papie pa interesan ».
« C’est la seule façon pour prendre conscience des vrais problèmes de la population. La politique, comme les dirigeants du PMSD l’ont appris de Jules Koenig et de sir Gaëtan Duval, c’est le partage, c’est donner de soi-même pour améliorer la vie de la population », a déclaré XLD. « Jules Koenig et sir Gaëtan Duval nous ont appris à penser autrement et à agir différemment » a-t-il soutenu. C’est, selon lui, ce qui caractérise le PMSD et c’est la raison pour laquelle dans chaque gouvernement, il y a des membres bleus car ces derniers, précise-t-il, sont essentiels pour que ce pays puisse avancer et progresser.