L’équipe d’inspection de la Fédération internationale de football association (FIFA) est repartie hier après-midi satisfaite après une semaine les inspections en marge des préparatifs du Congrès FIFA prévu en mai 2013.
Selon les indications, Sandra Marfurt et ses collaborateurs ont exprimé leur satisfaction à différents niveaux. D’abord, ils se disent contents des améliorations apportées au Swami Vivekananda International Convention Centre (SVICC) suite à leurs recommandations après leur première visite en juillet/août dernier. L’infrastructure de Pailles abritera le Congrès les 30 et 31 mai de l’année prochaine.  « Il reste encore certaines choses à compléter, mais nous sommes confiants que tout sera prêt à temps », laisse-t-on entendre.
Il ressort que l’équipe de la FIFA a déjà fait son choix quant aux établissements hôteliers pour héberger les délégués des confédérations. Il s’agit des hôtels Sugar Beach, Sofitel et Trou-aux-Bîches. Le Royal Palm sera réservé essentiellement pour les membres de l’exécutif de la FIFA, alors qu’il a été confirmé que l’hôtel Intercontinental opérera comme QG de la FIFA avant, pendant et après le Congrès.
En ce qui concerne le Centre international de conférences de Grand-Baie pour les meetings des confédérations pré-Congrès, il nous revient que les inspecteurs de Zurich n’ont encore rien finalisé à ce niveau. Il existe de fortes possibilités que ces meetings se tiennent à l’endroit où la FIFA établira son QG.
S’agissant de leur rencontre avec Sir Bhinod Bacha et la Mauritius Football Association hier, les délégués de l’instance de Zurich ont soutenu qu’ils sont confiants en l’avancée des préparatifs, surtout en matière de sécurité, au niveau aéroportuaire, de l’immigration et de la sécurité routière. Durant leur séjour, Sandra Marfurt et ses collaborateurs ont eu le loisir de visiter à nouveau la State House. Cet endroit a été choisi par la FIFA pour accueillir son banquet à l’intention de ses 1 300 convives.
Hier matin, l’équipe de la FIFA a eu une rencontre avec les partenaires directement concernés, particulièrement la MFA, pour faire une évaluation de leurs différentes visites et en même temps pour élaborer un plan d’action pour assurer les préparatifs en attendant la prochaine visite annoncée en février et qui s’annonce décisive.
Les membres de l’équipe de la FIFA ont quitté le pays hier soir.