La conférence du MMM s'est tenue au Henessy Park à Ebène

Le constat du conseil des ministres de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG), qui s’est déroulé récemment aux Seychelles, est « accablant » selon Paul Bérenger. Le leader des mauves s’est exprimé au cours de la conférence de presse hebdomadaire du MMM à Ebène ce samedi.

Inquiet, Paul Bérenger n’a pas manqué d’attirer l’attention sur ce qui a été pour lui « un véritable fiasco qui fait beaucoup de mal à l’offshore du pays ». Les conclusions du rapport de la ESAAMLG a décrété Maurice comme non-conforme aux dispositions de la Financial Task Force. C’est surtout grâce à « l’incompétence extraordinaire du gouvernement », dit Paul Bérenger.

« Maurice sel pays kinn avoy trois minis, trois zoro, Gayan, Sesungkur et Maneesh Gobin ek li finn fini par enn fiasco, inn kas laguel », a lancé Paul Bérenger. Et de poursuivre que « si nous continuons sur cette lancée, le pays sera prochainement en crise ».

Commentant cette fois la réforme électorale, Paul Bérenger a laissé entendre que le MMM votera la réforme « under protest » en ajoutant « qu’il est triste de voir que le PTr ne soutient plus cette même cause ». Le leader des mauves espère que Navin Ramgoolam reconsidéra sa position.