Le Conseil des ministres a nuancé hier sa décision à l’effet que le bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) serait annexé au service de l’Attorney General Office (AGO), précisant que c’est le DPP qui sera le Responsible Officer de son bureau. Cette précision a été apportée au sujet des travaux du Cabinet, faisant ressortir que la décision prise le 27 février dernier n’avait pas été reproduite correctement par le communiqué officiel hebdomadaire. En effet, alors que dans un précédent communiqué il était question que ce soit le Sollicitor General qui devait agir comme Responsible Officer, le nouveau communiqué diffusé hier précise que c’est bien le DPP qui sera responsable de la gestion du budget mis à sa disposition.
Le bureau du Parliamentary Counsel (OPC) fonctionnera également comme un département distinct au sein de l’AGO, le Parliamentary Counsel agissant comme Responsible Officer. Le Sollicitor General sera de son côté le Supervising Officer alors que le Chief Legal Secretary sera l’Accounting Officer de tous les services de l’AGO, qui comprend le DPP, l’OPC et le Civil Advisory and Litigation Department. Aux termes de l’Asset Recovery Act, la Financial Intelligence Unit (FIU) sera l’« enforcement authority » en attendant la mise sur pied de la Financial Crime Commission (FCC).