Les élections du maire et de son adjoint pour 2015 pour la ville de Curepipe se tiendront lundi prochain. Entre-temps, la municipalité donnerait la priorité au nettoyage de la ville post-élection pour la préparer à la période festive.
Le doute plane parmi les conseillers municipaux sur la marche à suivre maintenant que la rupture PTr/MMM est consommée. Les élections mairales, lundi prochain, seront l’occasion de voir l’évolution des relations entre les conseillers PTr et MMM. Kamla Varmah, l’actuelle maire de la ville lumière, a déclaré ce matin que « personnellement je ne vois aucun problème au sein du conseil. Pour ma part je compte les jours parce que je ne suis pas intéressée à continuer en tant que maire de la ville ».
La nouvelle configuration politique aura forcément un impact au niveau des municipalités, relève pour sa part Ananda Rajoo, adjoint-maire et membre du MMM. Pour l’heure, les conseillers semblent se concentrer uniquement sur le « bien-être des Curepipiens » en attendant les élections de lundi.
Malini Seewocksing, conseillère de la ville élue sous la bannière du PMSD et fraîchement élue députée au parlement, annonce pour sa part sa démission imminente au sein du conseil. Elle relève également la possibilité de changements conséquents au Conseil de la ville avec la cassure de l’Alliance PTr/MMM, surtout que le PTR en dorénavant en minorité. « Le plus important maintenant c’est que la ville sorte gagnante. La politique, on la fait ailleurs, au Conseil, les choses sont plus sérieuses ».
Depuis les élections, la ville de Curepipe a repris son train-train quotidien avec la préparation pour les fêtes de fin d’année. La municipalité effectue depuis trois semaines un « grand nettoyage de la ville » au karcher. Les trottoirs, le marché et la plupart des zones piétonnières sont concernés. La campagne de nettoyage concerne également l’enlèvement des oriflammes de la période électorale pour redonner à la ville son aspect normal. Pour les fêtes de fin d’année, une foire commerciale aura lieu à partir de ce week-end jusqu’à mi-janvier dans les environs de Jan Palach Sud. Elle accommodera environ 300 commerçants, qui sont ceux du Forum, de la ville et les saisonniers.