Suite aux dommages causés par une compagnie privée qui effectuait des fouilles pour un projet de construction à La Butte, la municipalité de Port-Louis a sommé le promoteur de réparer les dégâts. « La municipalité a fait servir un “stop order” au promoteur, et lui a demandé de rétablir les lieux le plus vite possible », a indiqué le Lord-maire Daniel Laurent lors de la séance du conseil municipal hier.
Depuis dimanche, ces travaux de fouille ont provoqué des glissements de terrain dans les alentours. Une partie de la route, près du showroom de Kalachand, a cédé, emportant avec elle des pylônes électriques. Pour des raisons de sécurité, la police des Line Barracks a barricadé le périmètre. Le Lord-maire a indiqué que les ingénieurs ont inspecté les lieux durant la semaine en compagnie des représentants des ministères des Infrastructure publiques et du Travail, de même que du National Disaster and Risk Management Committee. Après une réunion avec les parties concernées mercredi, le promoteur a déjà débuté les travaux de réparation hier (jeudi). « La mairie tient à rassurer les habitants que nous suivons la situation de près », affirme Daniel Laurent.
Un des items à l’agenda lors de la séance d’hier concerne le projet de parking au Champ-de-Mars, qui tombe sous la responsabilité de la mairie. Depuis plusieurs mois, la municipalité avait émis l’idée de transformer une partie du Champ-de-Mars en une grande aire de stationnement pouvant accueillir environ 1 000 véhicules, afin de décongestionner la capitale. Cependant, elle n’a pas l’intention de toucher aux stands des bookmakers dans la plaine. Ce projet devrait être financé et géré par une entreprise privée, alors que la mairie de Port-Louis devrait agir comme facilitateur tout en recevant un loyer. Le conseil municipal a décidé de relancer l’appel d’offres pour sa concrétisation. Les soumissionnaires devront apporter toutes les facilités nécessaires en termes de sécurité, éclairage et asphaltage de la zone, entre autres.
Par ailleurs, le Lord-maire a annoncé que des fonds pour des projets dans la circonscription N° 3 de Port-Louis ont été approuvés. La mairie a prévu un appel d’offres en ce qui concerne un centre à la rue Canal Bathurst à Plaine-Verte. La liste pour la construction des drains dans les circonscriptions 1, 2, et 4 a également eu le feu vert de la mairie, qui enverra les dossiers aux ministères concernés. Finalement, le déplacement du Lord-maire à Barcelone du 14 au 16 novembre prochains pour assister à la 7e édition du Smart City Expo World Congress n’a pas été contesté. C’est la mairie de Port-Louis qui prendra en charge les frais encourus.