Avec la période de fin d’année, les commerçants se préparent à accueillir plus de clients. Toutefois, depuis quelque temps, une baisse du pouvoir d’achat est notée alors que les produits haut de gamme, eux, attirent de plus en plus de Mauriciens.

Malgré la période festive annonciatrice de bonnes affaires pour les commerçants, les recettes ne suffisent pas à certains d’entre eux pour assurer la survie de leur business. « La situation économique du pays ne se redresse pas malgré ce qu’on entend. Nous sommes dans le rouge et nous ne voyons aucun signe de reprise », regrette Raj Appadoo, président du Front Commun des Commerçants.

Lire la suite dans Le Mauricien