Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Yogida Sawmynaden, donnait l’assurance à la population il y a quatre jours « qu’il n’y aura pas de pénurie des produits de base ». Les Mauriciens trouvent cependant utile d’assurer le stockage des denrées essentielles en vue d’éviter une grosse surprise dans le futur. Les hypermarchés qui d’habitude fonctionnent au ralenti au milieu du mois reçoivent ces jours-ci plus d’acheteurs et la vente a connu une hausse significative durant cette période.

« L’épidémie du Covid-19 provoque des réflexes de stockage massif », soulignent les gérants des hypermarchés. Les produits de base tels que le riz, la farine, le lait, le sucre, les pâtes et les boîtes de conserve s’envolent sur les rayons. Cette tendance s’accélère de jour en jour. Certains rayons sont vidés en quelques heures. Cependant pour l’heure, l’on ne signale aucune rupture de stock pour ces produits.