Depuis le mois de décembre, les compagnies mettent le paquet sur la publicité. Billboards, encarts publicitaires dans les journaux, tous les moyens sont bons afin d’influencer le père Noël. Après tout, décembre c’est le moment de plancher sur la liste des cadeaux… Cette année, les tablettes et les smartphones semblent se disputer le pied du sapin de Noël.
C’est la folie hi-tech en cette période festive. Et ce n’est pas au magasin 361 à Bagatelle que l’on va nous contredire. En effet, depuis ce matin la compagnie a vendu huit tablettes. « Et ce n’est que le matin. Pendant la soirée, les gens vont revenir », nous déclare le gérant. Cela ne fait qu’une semaine que le ChildPad est dans les rayons de 361 et une centaine de tablettes ont déjà été vendues. « C’est le craze du moment. Tout le monde nous demande le ChildPad. C’est le best-seller de l’année ». Cette tablette de huit pouces destinée aux enfants de 3 à 11 ans se veut un outil éducatif, d’où son succès auprès des parents. « Les parents aiment le parental control. S’ils ne veulent pas que leurs enfants entrent sur un site ils peuvent le bloquer. Et puis, il y a la kidzone, qui est munie d’applications pour enfants telles que des puzzles, des jeux entre autres. On peut aussi apprendre l’anglais. C’est très éducatif », nous explique-t-on à 361. Cette tablette qui coûte Rs 5 490 a aussi un système pour archiver la musique, joue les vidéo full HD et fait fonctionner Skype avec une bonne fluidité. A 361, on nous explique que les gens peuvent débourser jusqu’à Rs 20 000 pour les tablettes.
Quant aux téléphones portables, les marques Samsung et LG sont très prisées en ce moment. Les gens cherchent notamment des grands écrans et le dernier Android 4.1. Ils sont prêts à dépenser un peu plus de Rs 30 000 pour un téléphone cellulaire.
Même son de cloche du coté de Leal Ltd. « La plupart des cadeaux cette année sont les smartphones et les tablettes. Il y a une très grande compétition entre ces deux outils », souligne la compagnie. Les Mauriciens, y dit-on, recherchent les portables munis de grands écrans. Le Samsung Galaxy Note 3 et 4 et le Sony Xperia Z 1 sont très populaires. « Les gens viennent pour le Sony Xperia Z 1. C’est un téléphone waterproof, équipé d’un appareil photo de 21 mégapixels ». Pour les tablettes, les marques Samsung, Microsoft et Apple ont la cote.
L’argent investi dans la technologie dépend bien sûr du budget du client. Si certains pèsent le pour et le contre avant de débourser, d’autres peuvent se permettre de dépenser sans compter. « Cela dépend du client. La dernière fois, un homme est venu et a acheté 3 iPod en cash. Et chaque Ipod coûte Rs 12 000 », fait ressortir Leal.
Chez Orange, les bonnes ventes cette année concernent le Samsung Galaxy Note 4, le Sony Xperia Z 1 et le LG G2. « Les gens recherchent les smartphones Android jelly bean avec un processeur quadcore puissant, une grande mémoire interne, un écran tactile de 4 à 5 pouces et une caméra d’au moins 8 mégapixels », souligne un représentant d’Orange. Selon lui, les Mauriciens sont prêts à débourser de Rs 20 000 à Rs 30 000 pour les nouveaux smartphones.