Les prix des légumes au marché ont encore une fois été revus à la baisse cette semaine. Cette tendance devrait être maintenue jusqu’en janvier. Kripalloo Sunghoon, de la Small Planter’s Association, affirme que les légumes sont disponibles en abondance. Il rassure les consommateurs à l’effet qu’ils sont « de bonne qualité ». « Petit à petit, tous les prix des légumes sont revus à la baisse.

D’ailleurs, tous les prix sont retournés à la normale, sauf celui du piment », indique Kripalloo Sunghoon. Le président de l’association explique qu’il y a une exploitation en ce qui concerne la vente de piments. « J’ai pu comprendre que les planteurs vendent les piments à Rs 15 le kilo aux marchands de légumes et que ces derniers affichent un prix plus fort sur le marché, soit de Rs 60 le kilo. Nous ne comprenons pas pourquoi les marchands vendent les piments à ce prix.

Ils avancent plusieurs raisons pour justifier cette exploitation, comme le fait que les piments ne sont pas vendus ou que la qualité d’une bonne partie se détériore », fait-il ressortir.

Pour ce qui est du reste, à savoir la pomme d’amour, l’aubergine, le chou, la carotte ou la courgette, entre autres, les prix actuels sont normaux. « Les marchands de légumes craignaient des dégâts du fait du passage de Cilida mais le pays a été épargné. Donc, les marchands ont dû revoir leurs prix à la baisse », dit-il.