L'ancien pont de GRNO

L’entreprise Metro Express Ltd, par l’entremise des avocats du parquet, a déposé une motion devant le chef juge Keshoe Parsad Matadeen en Cour suprême, demandant l’autorisation de construire un pont à Grande-Rivière-Nord-Ouest dans le cadre des travaux pour le projet Metro Express. Cette démarche s’avère « importante » car tous les travaux effectués au niveau des rivières ou un cours d’eau nécessitent l’aval de la Cour suprême, selon l’article 25(1)de la Rivers and Canal Act de 1863. Le ministère de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, celui de la Santé, celui de l’Énergie ainsi que la Central Water Authority sont les intervenants dans cette demande. Les parties concernées devront se présenter en cour le 7 mai pour faire part de leur position face à cette demande.