Kolos Cement Ltd, entreprise faisant partie du groupe Gamma Civic, a célébré samedi, au Château de Labourdonnais, son lancement officiel suite au rachat de la part (51 %) que détenait LafargeHolcim Océan Indien SAS (ex-Holcim Outre-Mer) dans le capital de Holcim (Mauritius). Celle-ci est aujourd’hui connue sous l’appellation Kolos Cement Ltd.
C’est Gamma-Civic qui a racheté les 51 % d’actions de LafargeHolcim Océan Indien SAS, selon un accord conclu le 3 août 2015 entre les deux parties. La Competition Commission of Mauritius (CCM) et le Prime Minister’s Office (PMO) ont autorisé, fin 2015, cette transaction dont le montant tournait autour de Rs 850 millions. Kolos Cement Ltd existe depuis 20 ans sur le marché mauricien. Gamma avait, en 1996, créé Gamma Mehta Cement Ltd, la deuxième cimenterie de l’île, afin de répondre à une demande en croissance de ciment sur le marché local. Gamma Mehta Cement Ltd allait quatre années plus tard changer d’appellation pour prendre celle de Ciments de l’Océan Indien Limitée. En octobre 2001, Gamma conclut un partenariat avec le Groupe Holcim pour l’acquisition de 49 % de ses parts au sein de Ciments de l’Océan Indien Limitée et c’est en janvier 2004 que cette dernière est rebaptisée Holcim (Mauritius).
Entreprise 100 % mauricienne, souligne la direction de l’entreprise, Kolos Cement Ltd a su se diversifier au fil des années et proposer tout un éventail de produits et de services à sa clientèle locale. « Kolos maintiendra son positionnement de force sur le marché du ciment et avec nos équipes, nous continuerons à approvisionner le marché avec des produits innovants et de qualité qui répondront aux normes internationales. Nous nous tournons donc vers l’avenir avec la volonté et la passion qui animent nos équipes pour construire cette société de demain », a déclaré le directeur général Dominique Billon. Carl Ah-Teck, président de Kolos Cement Ltd, devait indiquer que les mêmes entrepreneurs, qui avaient lancé Gamma Mehta Cement Ltd en 1996, se retrouvent au sein du groupe Gamma Civic. Ces entrepreneurs « renouvellent leur engagement aujourd’hui en démontrant leur volonté de contribuer à la croissance économique de Maurice ».
Présent à la cérémonie du lancement officiel de Kolos Cement Ltd, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Protection des consommateurs, Ashit Kumar Gungah, a observé que cet événement « est une autre preuve de progrès en termes de consolidation, ce qui permet à l’entreprise de continuer à oeuvrer pour le bien-être de centaines de familles ». Le ministre est d’avis que « le programme de formation, mis en place pour les employés et les maçons, est un exemple concret de la volonté de Kolos Cement Ltd d’avoir une main-d’oeuvre qualifiée capable de satisfaire les normes de l’industrie de la construction ainsi que les attentes des consommateurs ».
Ashit Kumar Gungah a salué « l’immense contribution » de la famille Ah-teck et du groupe Gamma Civic au développement socio-économique du pays. Il considère que ce groupe « est un exemple de la persévérance et du courage de la nation mauricienne », notant que, malgré « les nombreuses difficultés », la progression de la compagnie a été « rapide » avec sa présence dans différents secteurs.
Ashit Kumar Gungah a fait état des mesures innovatrices prises par le gouvernement pour relancer l’industrie de la construction et d’autres secteurs de l’économie. Il a fait savoir que son ministère prépare un nouveau programme d’incitation pour la consolidation, la modernisation et l’expansion du secteur industriel du pays. « The objective is to develop a new business model where skill, technology, knowledge and innovation-led enterprises gain greater prominence in the industrial landscape », a déclaré le ministre. Et d’ajouter : « Des efforts sont déployés pour accroître les exportations du pays. »