Le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a  administré à Rodrigues une douche froide dans le cadre des consultations pré-budgétaires. Lors d’une intervention à une session interactive avec les groupes faisant partie de la société civile, des opérateurs économiques et des jeunes, hier, dans l’île, il a confirmé de manière sans équivoque l’abandon du projet de câble optique entre Maurice et Rodrigues. Cette décision a été accueillie avec consternation par tous ceux présents qui n’arrivent pas comprendre les raisons de ce changement de décision. D’autre part, la présentation du discours du budget 2015 a été repoussée au 23 mars en raison de la visite officielle du Premier ministre de l’Inde, Narendra Modi, en tant que Chief Guest pour les fêtes nationales du 12 Mars. De son côté, le chef-commissaire de l’Assemblée Régionale de Rodrigues, Serge Clair, a annoncé que le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, sera le Chief Guest pour les célébrations marquant le 13e anniversaire de l’Autonomie de Rodrigues.
Dans la série de mesures annoncées en prévision du budget 2015, le remplacement du projet de câble optique par une bande passante de 155 à 200 mégabits par seconde dans un premier temps pour passer ensuite à 300 mb/s a été mal accueillie par la population à Rodrigues. Ceux présents dans la salle soutiennent que le chef commissaire aurait été pris par surprise par ce changement de décision de la part du gouvernement central.
La raison principale mise en avant pour justifier cette annonce est que le coût du projet est trop onéreux pour le gouvernement en fonction de la faible demande. Le projet de câble optique a été présenté sur le plan politique comme une étape-phare dans le décollage économique de l’île et l’élimination de la fracture digitale. Le câble optique est un des moyens susceptibles de désenclaver économiquement Rodrigues mais l’annonce de Vishnu Lutchmeenaraidoo est venue remettre en question cette stratégie de développement du gouvernement régional de l’OPR.
Face à la montée du mécontentement qui commence à gagner en momentum dans l’île, la solution pourrait être que Serge Clair sollicite l’arbitrage budgétaire du Pm, sir Anerood Jugnauth, en vue de revoir la position du ministre des Finances sur ce projet ayant une importance cruciale pour le développement à long terme de Rodrigues. Le projet de câble optique a été présenté à l’électorat de Rodrigues comme une pièce maîtresse sur le plan économique.
La question de projet de câble optique pourrait être de  nouveau évoquée aujourd’hui. En effet, la mission officielle dirigée par le ministre des Finances procédera à une identification des sites pour accueillir un parc industriel et un ICT Centre dans l’île. Les autres annonces budgétaires n’ont pas été suffisantes pour compenser la déception des Rodriguais par rapport au projet de câble optique.
Ainsi, Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui a rappelé que de 1983 à 1990, il se faisait un devoir de venir à Rodrigues pour tâter le pouls de la population avant la présentation du budget, s’est appesanti sur le fait que le deuxième miracle économique devra profiter automatiquement à Rodrigues avec ses spécificités. Il a exprimé le souhait que d’ici cinq ans, l’exode de Rodriguais vers Maurice sera renversé.
Les annonces budgétaires suivantes ont été faires, hier
– financement des projets des PME sans l’exigence d’une garantie,
– mise en service d’un bateau affrété à partir de mars pour le remplacement du Mauritius Pride, qui a été vendu pour Rs 30 millions,
– garantie de pouvoir écouler auprès de l’Agricultural Marketing Board de la production rodriguaise de gingembre, d’ail, de haricots, d’oignons et de safran à des prix rémunérateurs,
– exemption fiscale de 8 ans pour ceux qui démarrent dans les affaires,
– amendements au Food Act pour assurer une plus grande visibilité aux produits de Rodrigues dans les grades surfaces à Maurice, et
– un Youth Employment Programme en faveur des Rodriguais avec des placements pour les jeunes dans des entreprises à Maurice, tous frais payés.

De son côté, le chef-commissaire de Rodrigues a confirmé que le Pm sera le Chief Guest pour les 13 ans d’autonomie, vu son rôle dans l’avènement de cette étape politique de l’île.
Avant de se rendre à Rodrigues, Vishnu Lutchmeenraidoo a annoncé le report au 23 mars de la présentation du budget, axée sur les thèmes de l’emploi et de la jeunesse, en raison de la présence du Pm de l’Inde pour les fêtes nationales.