Après les associations pour la protection des consommateurs hier matin, le ministre des Finances , Renganaden Padayachy a rencontré la communauté des artistes dans l’après-midi de ce  jeudi 21 mai au Gouvernment House dans le cadre des consultations prébudgétaires.

Les artistes présents ont fait part de leurs propositions ainsi que des difficultés qu’ils rencontrent.

Sada Rajiah, réalisateur, est d’avis que le gouvernement doit « mettre un frein au Film Rebate Scheme pour les productions internationales, et investir et se concentrer davantage sur les artistes locaux ». 

D’autres artistes présents, tels que Lewis Dick, fondateur de l’atelier de sculpture de Bambous, ont expliqué qu’il est l’heure pour le gouvernement d’introduire de nouvelles formules: « Il y a énormément de ténor dans la communauté des artistes. Les Mauriciens ont du potentiel ». Lewis Dick soutient qu’il est important pour le meilleur fonctionnement de cette industrie de savoir investir et de surtout investir davantage dans des personnalités de la communauté des artistes qui ont fait leurs preuves  telles que Gaston Valayden, Gérard Louis,  ou encore Jean Jacques Arjoon, précise-t-il.