Les travailleurs de la Cargo Handling Corporation (CHC) n’ont pas souhaité prendre de risque ce mardi 10 mars. Ils ont refusé de monter à bord d’un porte-conteneur (Container Ship) en provenance de Chine, le GH Levant. Toutefois, le ministère de la santé confirme qu’une évaluation du bateau a bien eu lieu et que tous les passagers « se portent bien ».

Les employés de la CHC craignent pour leur santé avec la propagation du Covid-19 à travers le monde. Le GH Levant, qui a fait plus de 14 jours en mer, est arrivé dans le port dans la soirée de lundi 9 mars.

Il aurait transité par Hong-Kong et la Malaisie, étant en mer depuis le 23 février dernier.

La cellule de communication du ministère de la Santé confirme que les officiers sanitaires ont effectué une évaluation des passagers à 1h ce matin. « Le protocole a été respecté et tout le monde se porte bien », affirme le ministère.

Des préposés du ministère se sont également rendus sur place ce matin afin d’informer les employés que toutes les dispositions ont été prises concernant le porte-conteneur et qu’ils n’encouraient aucun risque.