En début de soirée, le Bureau du Premier ministre a émis un communiqué au sujet des contrats de restauration alloués au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport et qui ont fait l’objet de détails dans la presse depuis bientôt 20 mois, soit à partir de janvier de l’année dernière avec en toile de fond la Nandanee Soornack Saga. Ainsi, le communiqué, qui commente les différents contrats alloués, souligne que « les faits vérifiables auprès de Airports of Mauritius Co Ltd (AML) démontrent clairement que les contrats pour la restauration ont été alloués suivant des procédures d’appel d’offres bien définies. Dans tous les cas, les contrats ont été adjugés aux meilleurs offrants. »
La chronologie des faits dressée par le PMO, plus de 20 mois, après les premières révélations, note que:
– en mai 2009, la compagnie AML a lancé un appel d’offres public invitant les parties intéressées à soumettre des offres pour la gestion des restaurants. Aucune des sept offres reçues ne répondait au critère de pourcentage des recettes à être versées à AML.
– décembre 2009 : nouvel appel d’offres fut lancé en décembre 2009. Sept offres furent reçues soit: Airway Coffee Co LtdFlic en Flac Management Services Ltd,  Island Famous Brands, Kissaten Co Ltd,  Mungroo & Sons Ltd, Sen & Ken Ltd et Tropical Times Ltd.
pour les restaurants à la salle de départ,  quatre soumissionnaires étaient conformes aux conditions soit :
– Airway Coffee Co Ltd avec 28% de ses recettes annuelles ou un minimum mensuel garanti de Rs 1 million. 
– Island Famous Brands avec 8% des recettes ou un minimum mensuel de Rs 250 000,
– Mungroo & Sons Ltd avec 8,5% de ses recettes annuelles, ou un minimum mensuel garanti de Rs175 000.
– Tropical Times Ltd avec 27% de ses recettes annuelles ou un minimum mensuel garanti de Rs600 000.
Le conseil d’administration de AML alloue le contrat à Airway Coffee Co Ltd, cette dernière ayant fait la meilleure offre.  
Pour les restaurants externes et à l’arrivée, trois compagnies en lice soit :
-Tropical Times Ltd avec un versement de 23% de recettes annuelles ou d’un minimum mensuel de Rs160 000.
-Kissaten Co Ltd pour les deux restaurants au départ et à l’arrivée, avec 20% des recettes annuelles ou un minimum mensuel de Rs 240 000.
– Mungroo & Sons Ltd avait avec 7% de recettes annuelles et un minimum mensuel de Rs 100,000.
« Le conseil d’administration de AML alloua le contrat à Tropical Times Ltd, cette dernière ayant fait la meilleure offre », note le communiqué du PMO.   
D’autre part, la compagnie Designer Labels Ltd, opère à l’aéroport depuis 2003, avant l’arrivée d’un gouvernement dirigé par le Dr Navin Ramgoolam.  
Le 15 juin 2005, soit 18 jours avant les élections générales du 3 juillet 2005, AML accordait sans appel d’offres, à la compagnie Designer Labels Ltd un espace de 97m² à l’aéroport, pour la vente de produits Hugo Boss, Ralph Lauren et Armani
« Suivant la mise en opération, en septembre 2013 du nouveau terminal, toutes les compagnies opérant à septembre 2013 dans l’ancien terminal ont été transférées dans les nouvelles installations », conclut le communiqué du PMO.