Plusieurs propriétaires de voiture se sont plaints de problèmes au niveau de l’organisation des officiers de la NTA au Car Fitness Center de la NTA à Plaine-Lauzun, ce matin. Selon eux, certains officiers feraient passer des « privilégiés » directement sans faire la queue. D’autres se plaignent de la longue attente avant de passer au contrôle technique.
Ce matin, au siège du Car Fitness Center de Plaine-Lauzun, le ton est monté entre un officier de la NTA et un civil venu faire le fitness de sa voiture. Selon nos informations sur place, l’accrochage découlerait de la longue attente qu’ont à affronter les clients avant de pouvoir passer à la caisse pour y recevoir leur accréditation de fitness. Plusieurs personnes se seraient plaint de la désorganisation des officiers de la NTA. En effet, lors du paiement, un seul guichet est disponible. La file, quant à elle, augmente d’heure en heure, titillant ainsi la patience des clients.
« Je suis ici depuis 8 h du matin. Il est maintenant 10 h 20 et je n’ai toujours pas reçu mon accréditation pour m’en aller, » déplore un habitant de Port-Louis venu passer son contrôle technique. « Li pa normal ki mo bizin atann tou sa letan la. Pourquoi n’ouvrent-ils pas les autres caisses afin que les gens puissent tout compléter d’un coup ? Il y a d’autres clients qui viennent et les officiers leur demandent de partir, car ils doivent rentrer chez eux à 15 h. Tandi ki nou, nou bizin pran enn zour conze dan nou travay a koz zot ».
Selon certains clients, les officiers font des préférences et laissent passer des « privilégiés » plus rapidement. Comme l’explique Iqbal : « J’attendais depuis deux heures. Quand mon tour est enfin arrivé, un officier de la NTA a laissé passer une personne devant moi qui ne faisait même pas la queue comme les autres. Tou dimounn inn araze. L’officier a injurié les gens et est allé dans son bureau. Enn lot dimounn inn vinn ranplas li. Cette situation est anormale. » Selon les habitants des environs présents ce matin, ce genre d’incidents surviendrait au quotidien.
Des travaux sont actuellement encourus devant les guichets, agaçant ceux qui doivent attendre à proximité : « Ils font des travaux en utilisant leurs appareils électriques alors que nous sommes à un mètre d’eux. Ce n’est pas très prudent. Quelqu’un pourrait très facilement se blesser, » explique un client en compagnie de sa fille attendant son tour au guichet. Il ajoute : « Je pense qu’il est temps que les officiers du Car Fitness Center se munissent de matériels informatiques afin de rendre leur travail plus facile et de réduire l’attente des gens à leur guichet ».
Du côté des employés de la NTA, on soutient que le problème ne viendrait pas d’eux, mais de plus haut. « Je suis conscient que les gens doivent attendre longtemps et que ce n’est pas agréable, mais nous n’avons pas d’autres moyens de travail. Est-ce de notre faute ? Il faut que les gens prennent en considération que nous sommes uniquement des employés et que s’ils veulent se plaindre, ils doivent contacter ceux qui sont plus hauts gradés que nous. Nous travaillons et agissons d’après nos moyens. Ce n’est pas nous qui prenons des décisions », explique un employé.