Le Board of Investment (BoI) a signé cette semaine un protocole de coopération (Memorandum of Understanding) avec le RIAFPI (Réseau des agences francophones de promotion des investissements). La signature de ce MoU est intervenue lors d’une séance de travail mardi entre les dirigeants du BoI et une délégation de haut niveau du RIAFPI et des représentants de la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FI-PME). Ces derniers sont à Maurice en mission d’évaluation comparative. La délégation RIAFPI et FI-PME comprenait des présidents, chefs de ministères et directeurs de différentes agences (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Djibouti, France, Gabon, Madagascar, Mali, Maroc, Congo et Comores).  
Pour le directeur général du BoI, Ken Poonoosamy, la visite des délégués étrangers devrait contribuer au renforcement des liens entre les agences francophones et l’instance mauricienne. Ken Poonoosamy a parlé des réformes institutionnelles et structurelles qui ont été introduites à Maurice avec, pour objectif, de positionner le pays comme une plateforme d’investissement de choix. Le directeur général du BoI a fait également état du dialogue continu entre le gouvernement et le secteur privé ainsi que du dynamisme affiché par le secteur privé local.  
La réunion de travail a été ouverte par Vinay Guddye, directeur de la division consacrée à l’investissement étranger, lequel a réaffirmé l’engagement du BoI à partager son expertise et à fournir une assistance technique à des agences africaines, et ce tout en encourageant la coopération au niveau des Etats. La réunion comprenait des séances de travail interactives portant sur le climat d’investissement, la stratégie africaine de Maurice et le rôle du centre d’excellence africain, le développement de divers secteurs de l’économie ainsi que de la facilitation des affaires. Dans les milieux du BoI, on fait remarquer que de telles missions sont non seulement des occasions pour démontrer la volonté de collaboration de la partie mauricienne avec les pays de la région mais également de promouvoir le pays en tant que plateforme bien réglementée et transparente qui se positionne comme un centre d’affaires robuste pour la région.  
La délégation du RIAFPI et de la Fédération ivoirienne des PME a prévu de rencontrer pendant son séjour à Maurice des officiels de la Banque de Maurice, de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry, d’Enterprise Mauritius, de la SMEDA, de la MauBank et du Registrar of Companies.