– Des mesures comprennent le démantèlement des conseils d’administration.

Le ministre des Coopératives, Sunil Bholah, met en garde certains directeurs de société coopérative, qui « s’enrichissent sur le dos de leurs membres ». Lors de l’inauguration d’un Solar Photovoltaic System dans une coopérative à Rose-Belle jeudi, il devait prévenir les directeurs des coopératives que des « actions appropriées sont prises pour combattre les maldonnes ».

Sunil Bholah a déclaré que depuis quatre ans, « nous traquons toutes les maldonnes dans les sociétés coopératives ». Et de poursuivre : « Nous n’acceptons pas que certains directeurs s’enrichissent sur le dos des membres de leurs sociétés. Des actions appropriées sont prises contre ces directeurs, comprenant le démantèlement du conseil d’administration ». Selon lui, c’est par cette action que les credit unions ont pu se relever depuis quelques années.

Par ailleurs, selon le ministre Sunil Bholah, le programme du gouvernement 2015-2019 encourage les sociétés coopératives à se lancer dans la production d’électricité utilisant l’énergie verte. Par conséquent, le ministère des Coopératives a entamé des négociations avec le CEB et le CEB Green Energy Co. Ltd pour établir un Solar PV Rebate Scheme, permettant d’allouer une somme de Rs 25 000 par KWh. Le maximum d’électricité qui peut être produit est de 5 kWh.

« Depuis que nous avons lancé ce programme, neuf sociétés coopératives en ont bénéficié, dont l’Al Barakah Multipurpose Cooperative Society Ltd, spécialisée dans les finances islamiques. Nous avons à ce jour déboursé une somme de Rs 741 150 pour les neuf coopératives et la capacité totale produite à ce jour s’élève à 32 kWh. Notre objectif est d’atteindre 100 kWh à Maurice et 25 kWh à Rodrigues dans les mois ou années à venir. L’Al Barakah Multipurpose Cooperative Society Ltd a bénéficié d’une grant de Rs 125 000 pour l’installation de panneaux solaires sur le toit de leur head office », a déclaré le ministre. Et d’ajouter qu’un autre plan d’aide a été mis au service de plusieurs sociétés coopératives pour l’année 2018-2019. Et 19 d’entre elles sont prêtes à installer des panneaux solaires d’une capacité de 2 kWh.

En ce qui concerne les credit unions, il devait faire ressortir que les recommandations de la Commission Justice et Vérité ont été mises en œuvre, notamment la création des credit unions dans les poches de pauvreté. « Sept CCU ont déjà été créées dans des poches de pauvreté. Aujourd’hui, nous avons environ 150 CCU actives enregistrées avec 64 000 membres. Les chiffres d’affaires s’élèvent à Rs 1,1 milliard. Durant l’année financière, les CCU ont accordé des prêts de Rs 85 millions à leurs membres », a-t-il dit.