Une délégation dirigée par le ministre du Business, des Entreprises et des Coopératives, Jim Seetaram, sera en visite à Rodrigues du 5 au 7 mars dans le cadre de la signature d’un protocole d’accord visant à renforcer la coopération entre Maurice et Rodrigues dans les domaines du business, de l’entrepreneuriat et du développement des coopératives. Il sera signé mardi par le ministre et le chef commissaire de Rodrigues, Serge Clair.
Cet accord vise à encourager et faciliter le développement et la promotion des petites et moyennes entreprises (PME) et des coopératives à Rodrigues tout en encourageant la création de partenariats entre les coopérateurs et entrepreneurs mauriciens et rodriguais. Autres dispositions du protocole d’accord : l’échange d’informations et des services de conseil ; une analyse des besoins de formation pour le secteur des coopératives à Rodrigues et la mise sur pied de programmes de rehaussement de capacités ; un support technique afin de faciliter l’identification, la mise en oeuvre et le suivi des projets coopératives et un processus d’enregistrement accéléré pour les personnes désirant monter une coopérative à Rodrigues.
Ces initiatives visent à favoriser la reprise du secteur des coopératives à Rodrigues à travers le renforcement des capacités et le développement des partenariats. Celles-ci seront aussi encouragées à exporter leurs produits. De plus, les petits producteurs de miel et de limon seront regroupés dans des coopératives et bénéficieront d’une assistance en vue d’explorer la possibilité d’exploiter le marché du Fair Trade. Le 6 mars, un SME Road Show, visant à informer les PME des mesures et facilités mises à leur disposition, aura lieu à Port Mathurin. Cette campagne d’information comprendra une présentation sur les facilités existantes et les nouvelles mesures budgétaires annoncées dans le budget 2013. Plusieurs organismes de support pour les PME, notamment les banques, Invest Rodrigues, Mauritius Posts Ltd et Rodrigues Trade and Marketing Company, seront présents.
Le programme comprend également l’organisation d’un atelier de travail afin d’expliquer aux stakeholders la procédure pour être éligibles au Mauritius Business Growth Scheme (MBGS), un plan mis en place par le gouvernement pour faciliter la croissance de l’activité économique du secteur privé en soutenant la productivité et la compétitivité des entreprises. De même, une personne à Rodrigues qui désire bénéficier du MBGS Scheme devrait avoir accès aux informations sur place, et à l’encadrement et l’accompagnement.
Par ailleurs, le National Institute for Cooperative Entrepreneurship organisera un programme de formation de deux jours, les 5 et 6 mars, sur la gestion des coopératives à Mon Plaisir Resource Centre à l’intention de 200 membres de coopératives et d’associations. Les thèmes suivants seront abordés : principes et valeurs des coopératives ; concept de gestion ; rédaction de projets ; leadership dans les coopératives ; et la comptabilité. À la fin de la formation, une cérémonie de remise de certificats aura lieu.
D’autre part, la délégation ministérielle effectuera aussi des visites aux sociétés coopératives, notamment la Mauritius Consumer Cooperative Federation à Baie-Lascars et la société coopérative impliquée dans la fabrication de miel.