Qari Talha Sarfaraz du Pakistan, qui est à la mosquée de Belvédère à Flacq pour le mois du Ramadan, aura l’occasion d’assister via Skype dimanche 12 août à 7 h à une cérémonie à Dallas, aux États-Unis, pour marquer l’octroi du titre de Hafiza à Neha Rashid Hussein, une de ses élèves. L’adolescente de 13 ans a terminé la mémorisation du Coran.
Pour l’occasion les parents de Neha Rashid Hussein organisent un iftar, repas marquant la rupture du jeûne en début de soirée. La cérémonie pour l’octroi de son titre sera marquée par la récitation des derniers versets du Coran par la jeune fille. Des prières spéciales seront aussi dites. De Belvédère, son professeur et les membres de la société hôte assisteront à la cérémonie via Internet.
Âgé de 26 ans, Qari Talha Sarfaraz est le fondateur de la Noorul Quran Online System. Il enseigne la mémorisation du Coran à distance. La Noorul Quran Academy existe depuis 1995 au Pakistan. Depuis la mise en ligne du service en 2009, l’école a noté une demande croissante pour la formation provenant notamment des régions éloignées d’Europe ou des États-Unis qui ne disposent d’écoles islamiques (les madrassahs). La formation comprend à la fois la lecture du Coran à haute voix et la diction. La plus jeune élève a 13 ans et la plus âgée 65.
Au Mauricien, Qari Talha Sarfaraz indique qu’il n’y a pas de limite d’âge pour apprendre le Coran par coeur. De plus, aucun diplôme est requis. L’apprenant doit cependant avoir la volonté de le faire pour réussir. La mémorisation entière du Coran demande de la rigueur et de la discipline. Par conséquent, il est conseillé d’aménager son temps intelligemment pour pouvoir le faire.
Le professeur note que cela demande en moyenne six heures de travail par jour. Deux heures le matin, deux dans l’après-midi et deux la nuit. À ce rythme, souligne-t-il, une personne peut compléter la mémorisation du livre sacré en trois à cinq ans. Il indique que 15 sur 20 personnes réussissent dans leur entreprise. Après la mémorisation, le professeur continue à suivre l’étudiant pendant un certain temps.
Qari Talha Sarfaraz récite le Coran de mémoire depuis qu’il a huit ans. Il est à Maurice dans le cadre du Ramadan pour conduire la prière du soir, le taraweeh.