La troupe Coréame représentera Maurice au Festival de Montpellier, qui réunira, début mars 2013, les meilleurs danseurs de salsa du monde. Huit danseurs accompagneront Andrea et Stellio Grenouille qui, pour l’occasion, ont imaginé une chorégraphie représentative du pays. Nous les avons vus au travail dans leur école à Phoenix.
Les roulements des ravannes, les tintements du triangle et des maravannes annoncent dans une préface tout en rythme une histoire peinte de couleurs chaleureuses, synonymes de gaieté et de joie de vivre. Lorsqu’ils apparaîtront sur scène pour donner corps à ce conte, les danseurs s’improviseront musiciens pour offrir aux spectateurs et aux professionnels présents un aperçu de la vitalité entraînante du séga.
Originalité.
Quand les instruments seront mis de côté, la musique qui suivra sera servie comme un de ces beaux cocktails aux saveurs multiples qui rafraîchissent et émoustillent les sens jusqu’à griser les âmes.
Sur la scène du Latin Dance Event 2 du Festival de Montpellier, la compagnie Coréame dansera au tempo de l’originalité. Invités à représenter Maurice à ce prestigieux rassemblement de professionnels de la danse, Andrea et Stellio Grenouille ont choisi de se réinventer.
Avec les huit danseurs qui les accompagneront, ils ont imaginé une chorégraphie qui allie la salsa au séga et aux rythmes de l’Afrique. Une création tout à fait originale qui permettra à Maurice de se distinguer pour cette première participation.
Autre élan.
Pour cette chorégraphie, les responsables de Coréame se sont appuyés sur le principe que la salsa est une danse faite pour évoluer selon les contextes et les cultures où elle est transposée.
Ancienne soliste de la compagnie nationale de Colombie, Andrea Grenouille vit et travaille à Maurice depuis quelques années. Ici, elle a contribué à donner un autre élan aux danses latines, avec le soutien de son époux, Stellio.
Montée il y a une dizaine d’années, Coréame est également une école de danse qui accueille débutants et professionnels. La troupe est présente dans le circuit hôtelier. En sus des spectacles présentés occasionnellement, l’équipe se produit plus régulièrement au Vaneron pour des soirées salsa ouvertes à toutes les personnes que cela intéresse.
Tremplin.
Andrea et Stellio sont des habitués des rencontres internationales. Leur participation au Festival de Montpellier a été rendue possible grâce à la Mauricienne Emmanuelle Némorin, qui est associée à l’organisation. Pour Coréame, cette participation constituera un tremplin pour la troupe et le style qu’elle représente.
Partiellement soutenue par le gouvernement, Coréame donnera une série de spectacles afin de récolter les fonds nécessaires pour que tous les membres de la troupe puissent faire partie du voyage. Ils comptent aussi sur le soutien des firmes privées et de celui d’autres sponsors pour les aider dans ce projet.