source photo : internet

Shim Suk-hee, double médaillée d’or aux jeux Olympiques, accuse son ancien entraîneur, déjà condamné pour l’avoir battue pendant des années, d’agressions sexuelles, a annoncé son avocat mercredi.

La patineuse de short-track a porté plainte auprès de la police contre Cho Jae-beom le mois dernier, le jour même où elle témoignait à son procès en appel contre sa condamnation à 10 mois de prison pour avoir régulièrement frappée la sportive.

A 21 ans, l’athlète a quatre médailles olympiques à son compteur, dont l’or en relais aux JO de Sotchi de 2014 et à domicile à Pyeongchang, en février. Elle a raconté à la police que l’entraîneur l’avait agressée sexuellement depuis ses 17 ans jusqu’en janvier 2018.