La construction du pont de 350 mètres de long et de 90 mètres de haut reliant Coromandel à Sorèze, dans le cadre du projet A1-M1 Link Road, se dessine enfin. Après plusieurs mois de tergiversations après la publication du rapport des experts de la Korean Expressway Corporation sur des risques de glissement de terrain sur le site des gorges de la Grande-Rivière-Nord-Ouest (GRNO), un accord financier, technique et contractuel a pu être trouvé entre le constructeur Transinvest/GCC Bouygues et la Road Development Authority (RDA) pour la reprise des travaux préliminaires le mois prochain.

La pierre d’achoppement était un surcoût suite aux modifications qui seront entreprises sur le positionnement des deux pylones aux deux extrémités de la falaise. Le projet qui devrait prendre fin en novembre 2020, selon les termes du contrat, avait jusqu’alors englouti la somme de Rs 4 milliards. « Etant donné les mesures correctives à être entreprises par Transinvest/GCC Bouygues, il était logique de se mettre à la table des négociations. Un accord a été trouvé », affirme Claude Wong So, qui ne souhaite pas pour l’instant nous divulguer la teneur de l’accord. Il ajoute que les tests géotechniques reprendront le mois prochain.

Par ailleurs, les travaux sur les routes menant vers l’autoroute M1 à Sorèze et en face de Gamma à Coromandel avancent à grands pas, après notamment le démarrage, il y a deux semaines, de la construction d’un échangeur qui sera doté de cinq rampes. Les fouilles pour la construction d’un carrefour giratoire à Chebel seront terminées à la fin du mois.