La jeune fille a été transférée en isolation à Souillac

Deux diplomates américains, arrivés à Maurice via Dubai hier, lundi 17 février, ont été placés en isolement à l’hôpital de Souillac.

Ils revenaient de vacances sur le bateau de croisière Westerdam, qui a accosté le Cambodge jeudi dernier. Ils détiennent tous deux le permis résident mauricien.

A savoir que, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, mis à jour ce mardi 18 février à 15h15, 32 personnes se trouvent en quarantaine à l’hôpital de Souillac et quatre en isolation. Trente-six personnes ont été admises au centre d’Anse La Raie.

Au total, 106 admissions ont été enregistrées par les autorités. Trente-quatre personnes ont, quant à elles, reçu leur décharge des centres hospitaliers.

De plus, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde contre toute mesure « disproportionnée » face au coronavirus, alors que l’épidémie a déjà fait près de 1 900 morts.

Le nombre de contaminations en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), a grimpé mardi à 72 300. Ailleurs dans le monde, environ 900 personnes contaminées ont été recensées dans une trentaine de pays et territoires.

Mais l’OMS s’est voulue rassurante lundi: en dehors de la province chinoise du Hubei (centre), épicentre de l’épidémie, la maladie Covid-19 « touche une très petite proportion de la population » et son taux de mortalité n’est pour l’heure que d’environ 2%.

Le principal foyer de contamination hors de Chine reste le paquebot de croisière Diamond Princess, placé en quarantaine début février dans la baie de Yokohama près de Tokyo, après un test positif sur un croisiériste débarqué à Hong Kong.

Ses plus de 3 700 passagers avaient reçu l’ordre de rester dans leur cabine pendant deux semaines. Mais cela n’a pas empêché la propagation du virus: au moins 454 personnes ont été contaminées à bord.

Plusieurs pays ont commencé à évacuer leurs ressortissants. Plus de 300 Américains ont ainsi été rapatriés par avion vers les Etats-Unis, où ils ont entamé lundi une quarantaine de 14 jours – la durée maximale supposée de l’incubation.