Photo illustration

Compte tenu de l’évolution du COVID-19 au niveau international, l’interdiction temporaire qui a été imposée le 3 février 2020 sur l’importation d’animaux vivants, y compris les poissons, en provenance de Chine, s’applique dorénavant à l’Italie, à l’Iran et à la Corée du Sud, à partir de ce mercredi 3 mars.

A savoir que le ministère a pris la décision de renforcer sa surveillance sur trois régions françaises: Auvergne-Rhone-Alpes, Hauts de France, et Ile de France (région parisienne).