Source : Internet

L’Australie a émis une « interdiction jusqu’à nouvel ordre » à ses citoyens de voyager à l’étranger et demande à ses ressortissants de regagner le pays afin de contrer la pandémie du COVID-19.

Scott Morrison, le Premier ministre australien, en a fait l’annonce lors d’une conférence de presse expliquant que « si nous ralentissons la propagation, nous sauvons des vies ».

« N’allez pas à l’étranger. Cette consigne est très claire »

Scott Morrison a également annoncé l’interdiction des rassemblements en salle « non essentiels » de plus de 100 personnes.

« C’est un événement qui ne se produit qu’une fois par siècle », a affirmé ce dernier à propos de la pandémie. « Nous n’avons pas connu ce genre de choses en Australie depuis la fin de la Première Guerre mondiale. »

« Nous allons continuer à faire fonctionner l’Australie, (mais) ça ne ressemblera pas à la normale », a-t-il prévenu, en avertissant que ces mesures dureraient au moins six mois.

A savoir que, valeur du jour, l’Australie a recensé plus de 450 cas de nouveau coronavirus et déplore cinq morts.

Scott Morrison a aussi exhorté la population à ne pas se ruer vers les supermarchés pour y effectuer des « achats panique ».

« Arrêtez de faire ça. C’est ridicule ! C’est anti-Australien, et cela doit cesser. Nous sommes tous dans le même bateau. »