Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

– Espoir en Europe –

En Italie, le nombre de morts officiellement recensés en 24 heures (525) est le plus bas depuis plus de deux semaines. « La courbe a commencé sa descente », s’est félicité le patron de l’Institut supérieur de la Santé.

L’Espagne, où les autorités estiment avoir stabilisé la propagation du virus, a enregistré 674 morts au cours des dernières 24 heures, un chiffre en baisse pour le 3e jour consécutif.

Et la France a recensé 357 décès de plus à l’hôpital au cours des dernières 24 heures, soit le chiffre le plus bas depuis une semaine.

– « Escalade » à venir aux Etats-Unis –

« La semaine prochaine sera un moment comme Pearl Harbor, comme le 11 septembre, sauf que ce ne sera pas localisé, ce sera dans tout le pays », a prévenu l’administrateur fédéral des services de santé publique, Jerome Adams.

Les Etats-Unis ont franchi dimanche la barre des 9.000 morts, dont plus de 4.000 pour le seul Etat de New York.

– Plus de 68.000 morts –

Le nombre des cas de contamination par le nouveau coronavirus dépasse 1,2 million, parmi lesquels plus de 68.000 décès, dans 191 pays et territoires, selon un comptage réalisé par l’AFP dimanche à 19H00 GMT.

L’Italie (16.000 morts) et l’Espagne (12.418) sont les pays au monde comptant le plus de morts. La France dénombre 8.078 décès.

– Elisabeth II: « Nous vaincrons » –

La reine Elisabeth II a remercié le personnel soignant ainsi que les Britanniques qui restent chez eux pour éviter la propagation du virus, dans une allocution télévisée historique.

« Nous vaincrons » le coronavirus, a lancé la reine. L’épidémie a fait près de 5.000 morts dans le pays.

– Quarantaine –

En Grèce, un deuxième camp de migrants près d’Athènes a été placé en quarantaine après un test au coronavirus qui s’est révélé positif pour un ressortissant afghan.

Singapour a placé près de 20.000 travailleurs migrants en quarantaine après avoir constaté la hausse du nombre de contaminations, notamment au sein des résidences où dorment ces ouvriers.

Au Pakistan, quelque 20.000 fidèles ayant participé à un rassemblement géant d’un mouvement rigoriste musulman à Lahore ont été mis en quarantaine. Les autorités en recherchent des dizaines de milliers d’autres.

– Eglises vides –

Le pape François a célébré la messe des Rameaux, qui marque l’entrée dans la semaine sainte de Pâques, dans une basilique Saint-Pierre déserte du fait de la pandémie.

L’Eglise copte orthodoxe d’Egypte a décidé de prolonger la suspension des prières durant la Semaine sainte. A Addis Abeba, les fidèles éthiopiens sont restés à l’extérieur devant la cathédrale chrétienne orthodoxe.

Aux Philipines, des prêtres, masques sur le nez, ont béni les fidèles en confinement depuis des véhicules.

Au sanctuaire catholique de Lourdes, dans le sud-ouest de la France, on s’apprête à une semaine pascale sans fidèle.

– « Restez chez vous! » –

En France, les appels se sont multipliés pour le respect du confinement, alors que les autorités craignent un relâchement avec le début des vacances et l’arrivée des beaux jours.

Londres a menacé de durcir le confinement s’il est bafoué. « Prendre un bain de soleil est contraire aux règles », a insisté le ministre de la Santé Matt Hancock, lui-même guéri du nouveau coronavirus.

– L’Inde s’illumine –

Des bougies et des lampes traditionnelles ont été allumées pendant neuf minutes dans les principales villes indiennes contre « les ténèbres du coronavirus ».