Municipal workers disinfect the streets as a preventive measure against the spread of the new coronavirus, COVID-19, in La Paz on March 26, 2020, after Bolivian interim President Jeanine Anez announced the closure of borders and the ban of any movement inside the country until April 15. (Photo by AIZAR RALDES / AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 24.000 morts dans le monde.

– Les Etats-Unis, premier pays affecté –

Avec plus de 83.000 cas selon l’université Johns Hopkins, les Etats-Unis ont dépassé la Chine, où la maladie est apparue en décembre, et l’Italie, qui comptent respectivement plus de 81.000 et 80.000 cas, selon un comptage de l’AFP. Les Etats-Unis ont enregistré 1.300 décès.

– L’Afrique du Sud confinée –

Partout en Afrique, le virus continue de progresser avec plus de 3.340 cas et au moins 91 décès.

L’Afrique du Sud, où deux premiers décès ont été enregistrés, a entamé vendredi une période de confinement de trois semaines, rejoignant les 3 milliards d’humains de la planète déjà appelés à rester chez eux.

– 17.000 morts en Europe –

La pandémie a fait au moins 24.663 morts dans le monde dont près de 17.000 en Europe, selon un comptage de l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 11H00 GMT.

Plus de 539.360 cas d’infection ont été diagnostiqués dans 183 pays et territoires, dont plus de 292.200 en Europe, continent le plus touché.

Les pays où le nombre des morts est le plus élevé sont l’Italie (8.165 décès), l’Espagne (4.858 morts), la Chine continentale (3.292 morts), l’Iran (2.378 morts) et la France (1.696 morts).

– La France attend la « vague » –

Le Premier ministre français Edouard Philippe met en garde contre « la vague extrêmement élevée » de l’épidémie qui « déferle sur la France ».

Les évacuations par train ou par air se multiplient pour désengorger les hôpitaux du Grand Est, principal foyer de la maladie. La région parisienne approche à son tour de la saturation, avec 1.300 personnes en réanimation.

L’épidémie s’est aggravée dans le pays avec 365 décès enregistrés à l’hôpital en 24 heures, dont, pour la première fois, une adolescente de 16 ans.

– Boris Johnson infecté –

Le Premier ministre britannique Boris Johnson annonce avoir été testé positif au Covid-19, et présenter de « légers symptômes »

« Je reste confiné mais je continuerai à diriger la réponse du gouvernement par vidéoconférence alors que nous combattons le virus », écrit-il sur Twitter.

– Italie: craintes pour le Sud –

La crise du Covid-19 « va exploser de manière dramatique » en Campanie qui « va vivre dans les dix prochains jours un véritable enfer », prévient le gouverneur de cette région où se trouve Naples.

L’Italie connaît un ralentissement relatif des nouveaux cas de contamination (seulement +8%, comme les deux jours précédents).

– La Chine se ferme aux étrangers –

La Chine, qui fait état de 55 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, dont 54 « importés », s’apprête à fermer temporairement à partir de samedi 00H00 locale (vendredi 16H00 GMT) ses frontières à la plupart des étrangers et à réduire drastiquement ses vols internationaux.

– Les Bourses dans le rouge –

Très inquiets de l’accélération de la pandémie, notamment aux Etats-Unis, les marchés boursiers sombrent à nouveau dans le rouge vendredi, malgré les soutiens apportés par les Etats et les banques centrales.

L’ONU prévoit une chute de 20 à 30% du tourisme international en 2020.

En Allemagne, le plan géant de soutien à l’économie a été définitivement adopté par le Parlement.