Nouveaux bilans et faits marquants: les derniers développements liés à la pandémie du nouveau coronavirus dans le monde.

– Plus de 131.460 cas –

Depuis décembre, plus de 131.479 cas recensés dans 116 pays et territoires, dont 4.925 décès, selon un comptage de l’AFP établi à partir de sources officielles jeudi à 17h00 GMT.

Pays les plus touchés: Chine continentale (80.793 personnes atteintes dont 3.169 décès et 62.793 guérisons), Italie (15.113 cas, 1.016 morts), Iran (10.075 cas, 429 décès), Espagne (2.968 cas dont 84 morts).

Au Royaume-Uni, le nombre de personnes infectées se situe « probablement » entre 5.000 et 10.000 personnes, selon le gouvernement, qui annonce un bilan officiel de 590.

– Etats-Unis fermés aux Européens –

Les Etats-Unis ferment pour 30 jours les frontières américaines à tous les voyageurs en provenance de 26 pays européens (excepté les Américains, les résidents permanents et les Britanniques).

Le Venezuela et la Bolivie suspendent également pendant un mois les vols européens.

– Panique des marchés –

Milan, Paris et Madrid ont enregistré les pires plongeons de leur histoire à la clôture, Londres et Francfort les pires depuis plus de 30 ans. A Wall Street, les principaux indices ont dégringolé.

La BCE, qui n’a pas touché à ses taux directeurs, a prédit une « considérable aggravation des perspectives de croissance à court terme ».

Le FMI affirme que la croissance mondiale en 2020 sera inférieure à celle de 2019.

En France, le président Emmanuel Macron annonce « un mécanisme exceptionnel et massif de chômage partiel » pour « protéger les salariés et les entreprises ». Il demande au gouvernement de préparer un « plan de relance national et européen ».

– Restrictions, fermetures –

La Slovaquie ferme ses frontières à tous les étrangers (Polonais exceptés) et la République tchèque interdit l’entrée aux voyageurs arrivant de 15 pays.

L’Allemagne renforce ses contrôles aux frontières avec la France.

L’Italie ferme tous les commerces hors alimentation et santé. L’aéroport de Rome Ciampino ferme vendredi et celui de Fiumicino (vols internationaux) va réduire son activité à partir du 17 mars.

Les crèches et l’ensemble du système scolaire français seront fermés jusqu’à nouvel ordre à partir de lundi. Mais le président Macron maintient les élections municipales.

L’Irlande ferme écoles, universités jusqu’au 29 mars. Le Sri Lanka ferme aussi ses écoles tout comme la région de Madrid et le Kazakhstan qui annule tous les événements publics.

Aux Pays-Bas, le Rijksmuseum et le musée Van Gogh, ont fermé tout comme le Metropolitan Museum of Art et l’Opéra de New York.

New York interdit les rassemblements de plus de 500 personnes, théâtres de Broadway compris.

– Personnalités isolées –

L’acteur Tom Hanks a été placé à l’isolement dans un hôpital australien après avoir été testé positif, tout comme son épouse.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau travaille de chez lui en attendant le résultat des tests sur son épouse.

Tout le gouvernement espagnol va être testé, une ministre étant contaminée.

– Sport perturbés –

En basket, la NBA, la Fédération internationale (Fiba) et l’Euroligue annoncent la suspension de leurs compétitions. La Ligue nord-américaine de hockey sur glace (NHL) suspend sa saison.

Le Championnat d’Espagne de football est suspendu au moins deux jours, footballeurs et basketteurs du Real Madrid placés en quarantaine.

Le géant et le slalom de Kranjska Gora (Slovénie) ont été annulés, entraînant la fin de la Coupe du monde messieurs de ski alpin.

– Télétravail –

Le réseau social Twitter ordonne à tous ses employés dans le monde de travailler de leur domicile.

La Commission européenne généralise le télétravail à partir de lundi.

bur-rap/fjb