Nando Bodha, ministre des Affaires étrangères, a apporté des éclaircissements sur la situation concernant les Mauriciens actuellement à Wuhan qui souhaitent regagner nos côtes. « Le gouvernement prend en charge les frais de voyage des Mauriciens et la période de quarantaine de 14 jours à Paris », a-t-il annoncé le jeudi 30 janvier lors de l’inauguration de la Mediclinic de Floréal.

Il a aussi ajouté que c’est un travail de coopération qui est fait actuellement à tous les niveaux à Maurice. « Nu tu avek tu otorite, nu pe met latet ensam pu fer enn monitoring heure par heure, pu sa 14 morisiens-la nu finn kontakte zot enn par enn. La mazorite inn dir ki zot anvi retourne. Nu en collaboration avec la-Frans pour evakuation. »

350 Chinois sont actuellement à Maurice, le ministre explique que s’ils veulent étendre leurs séjours, le gouvernement fera le nécessaire afin de faciliter les démarches en collaboration avec l’ambassade de Chine.

« Depi plis ki enn semenn nu pe vey sa virus-la. Nu pe vey-li agresivman. Tou bann dimoun konserne pe kolabore« , a ajouté de son côté Kailash Jagutpal, le ministre de la Santé.

Il se dit très satisfait des dispositifs de surveillance mise en place à travers l’île.

La Médiclinic de Floréal ouvre officiellement ses portes

Un projet au coût de plus de Rs 80 millions. Cet établissement est l’ancien centre communautaire de la localité reconstruit aujourd’hui en un centre de santé. Divers services seront offerts tous les jours, et les départements seront ouverts jusqu’à 21h et de 9h à midi les samedis et jours fériés. Les habitants bénéficieront également des services dentaires et ceux des spécialistes sur place.

Lors de son discours devant un parterre d’invités, le ministre a rappelé que le gouvernement a mis plus de Rs 12 milliards dans le porte-feuille de la santé. « Le gouvernement tient à coeur la qualité de la vie. Vous parviendrez à avoir le même service que dans nos hôpitaux », soutient-il.