Ils sont plus de 150 Mauriciens employés de bateaux de croisière à avoir été placés en quarantaine, le mardi 17 mars.

La plupart de ces marins venus de l’étranger ont été conduits au centre récréatif de Pointe-aux-Sables, alors que les autres ont été admis dans divers centres à travers l’île.

A savoir qu’un incident a été déploré à l’aéroport à leur arrivée dans l’île, hier mardi 17 mars. Le ton est monté entre ces marins venus de l’étranger et les autorités sur place.

Les raisons : ces Mauriciens disaient ne pas comprendre pourquoi ils devraient être placés en quarantaine alors que des étrangers auraient été autorisés à quitter l’aéroport sans être inquiétés outre mesure.

D’autre part, ils seraient restés pratiquement 5h sans nourriture avant d’être conduits en quarantaine.

À 9h, ils ont débarqué à l’aéroport de Plaisance après deux jours de voyage. Ils ont subi le screening et sont passés par le Health Control. Ce n’est qu’à 15h30, qu’ils ont enfin pu quitter l’aéroport pour être conduits en quarantaine.

Contacté, un préposé de la Santé a indiqué que « nous ne prenons aucun risque surtout envers ceux ayant travaillé sur des bateaux de croisière ».