(Photo by NICOLAS ASFOURI / AFP)

Un infirmier mauricien, parti en Chine pour compléter sa maîtrise en Advanced Nursing and Medical Technology depuis 2018, se retrouve actuellement bloqué sur le campus d’une université chinoise à Changsa, capitale de la province de Hunan.

Gilbert Roland entame des démarches auprès des ambassades et du ministère des Affaires étrangères depuis un mois pour qu’il soit rapatrié à Maurice. Mais il est toujours dans l’attente. Le Mauricien déplore la situation dans laquelle il est forcé de vivre sur le campus de cette université. Ne pouvant en sortir, il se nourrit de repas simples comme de pain sec et de bananes. Il se trouve actuellement bloqué à la Central South University de Changsa en raison de l’épidémie du coronavirus qui sévit en Chine, en particulier à Wuhan, dans la province de Hubei, non loin de Changsa.

Gilbert Roland a entamé des démarches auprès des ambassades en Chine et à Maurice ainsi que du ministère des Affaires étrangères pour qu’il retourne à Maurice. Mais sa demande ne semble pas avoir été entendue jusqu’ici par les autorités mauriciennes. L’infi rmier mauricien réitère son appel aux autorités pour que le nécessaire soit fait afi n qu’il puisse regagner le sol natal au plus vite.