Le premier cas de contamination au Coronavirus (COVID-19) au Nigéria a été signalé, le jeudi 27 février par les autorités locales.

Il s’agit de la première contamination confirmée et officielle en Afrique subsaharienne, jusque là apparemment préservée de l’épidémie mondiale.

Le cas a été confirmé dans l’Etat de Lagos, la capitale économique du Nigéria.

Les autorités nigériennes précisent qu’il s’agit d’un ressortissant italien travaillant au Nigeria et qui est revenu dans ce pays depuis la ville italienne de Milan le 25 février.

« Le patient est dans un état clinique stable et ne présente pas de symptômes inquiétants », a assuré le ministère, sans toutefois donner de précisions sur les lieux de son hospitalisation.