PHOTO illustration

Un des deux vice-présidents du Comité olympique japonais, Kozo Tashima, a annoncé mardi avoir été testé positif au nouveau coronavirus, dans un contexte de doutes croissants sur l’opportunité d’organiser les Jeux olympiques de Tokyo cet été face à la pandémie.

« Aujourd’hui mes résultats de test du nouveau coronavirus se sont révélés positifs », a dit M. Tashima dans un communiqué diffusé par l’Association japonaise de football, qu’il dirige.

-AFP