La première édition du Social Entrepreneurship Award, en collaboration avec la SBM Bank (Mauritius) Ltd (SBM), le ministère de la Sécurité sociale, de la solidarité nationale et des institutions réformatrices et du NGO Trust Fund, a été lancée jeudi dernier. La ministre de tutelle, Fazila Jeewa-Daureeawoo, le Chief Executive – Banking (Indian Ocean Islands) de la SBM, Jairaj Sonoo, de même que d’autres responsables de ce ministère étaient présents à cette occasion.
« L’objectif de cette compétition est de libérer le potentiel des ONG et les pousser à créer de la valeur ajoutée au social par le biais d’entreprises dites entrepreneuriat social, de sensibiliser ce concept parmi les acteurs sociaux et ainsi les encourager à développer des idées d’innovation sociale dans le but de résoudre les problèmes sociaux », a déclaré en substance le CEO de la SBM.
Il a tenu à souligner l’importance de ce nouveau concept qu’est l’entrepreneuriat social. Il a aussi réitéré l’engagement de la SBM pour le financement de projets sociaux qui touchent à la réhabilitation et à l’éducation sous son programme de responsabilité sociale.
L’entrepreneuriat social est un concept innovant qui applique les principes de l’entrepreneuriat afin d’organiser, de créer et de gérer une entreprise dans le but d’apporter un changement aux problèmes sociaux. À travers l’entrepreneuriat social, les ONG peuvent assurer la réhabilitation de leurs bénéficiaires qui tombent dans la catégorie des groupes marginalisés de la société et en même temps les aider à avoir un revenu. De plus, ces ONG peuvent élargir et diversifier leur base de revenus en ayant un apport financier.
Une ONG qui vise à être socialement entrepreneuriale doit se conformer à des principes, dont le projet doit avoir un objectif social, adopter un modèle d’affaire qui est financièrement viable et pouvoir rendre des comptes aux parties prenantes, aux bénéficiaires et de plus, pouvoir mesurer l’impact social de son projet.
Le Social Entrepreneurship Award sera attribué à trois ONG selon des critères d’évaluation, dont la création d’idées et de débouchés, la valeur ajoutée sur le plan social, les capacités organisationnelles de l’ONG et la viabilité du projet
Les trois meilleurs projets seront récompensés avec un Cash Grant de Rs 1 million par projet, décaissé sur une période de trois ans comme suit : première année Rs 500 000, Rs 300 000 pour la deuxième année et Rs 200 000 pour la troisième année
Pour les formulaires d’application ou pour de plus amples renseignements sur les critères d’éligibilité, le NGO Trust Fund, 2e étage Renganaden Seeneevassen Building, Port Louis, gère un secrétariat (téléphone : 211 5575). Des informations sont également accessibles en consultant le site web du ministère de la Sécurité sociale http://socialsecurity.govmu.org ou de la SBM sur le www.sbmgroup.mu.
Les formulaires d’application doivent être envoyés au plus tard le 6 juillet 2015 à l’attention du NGO Trust Fund.