Zaheeya  Bholah, Mhenka Jugoo et Zubeir Bhengrang, trois habitants du Sud et étudiants à l’Université de Maurice, ont décroché des bourses d’études financées par la Omnicane Foundation dans le cadre de son programme de Corporate Social Responsibility. Jacques M. d’Unienville, Chief Executive Officer d’Omnicane, leur a remis leur chèque lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au siège d’Omnicane, à La Baraque, L’Escalier, hier.
Zaheeya Bholah et Mhenka Jugoo sont en première année d’études menant à un BSc Microbiology, alors que Zubeir Bhengrang a opté pour des études menant à un BSc (Hons) Actuarial Studies. Les trois bénéficiaires se sont félicités de cette initiative d’Omnicane Foundation. Ils ont ajouté que cette bourse d’études représente un soulagement pour leurs familles financièrement.
«C’est un grand encouragement de recevoir cette bourse qui nous permet de poursuivre nos études. C’est très bien d’être soutenu par un groupe comme Omnicane à travers la Omnicane Foundation qui nous motive dans nos études», déclare Mhenka Jugoo.
Jacques M. d’Unienville a expliqué que c’est la première année que la Omnicane Foundation a introduit ces bourses d’études au niveau du tertiaire. Il a ajouté que l’éducation est un des axes prioritaires de la Omnicane Foundation. «L’éducation assurera votre succès professionnel. Obtenir une bourse est un premier pas qui vous ouvrira d’autres portes», a affirmé M. d’Unienville.
Rajiv  Ramlugon, CSR Coordinator de la Omnicane Foundation, a tenu à féliciter les heureux bénéficiaires. «Vous avez choisi des filières d’avenir surtout que Maurice vise à devenir un hub financier et aussi à développer l’Ocean Economy», a-t-il déclaré. Il a rappelé que ces bourses d’études universitaires étaient réservées aux habitants des villages qui font partie des districts de Grand-Port et Savanne. Il a ajouté que la sélection des bénéficiaires n’a pas été facile du fait que le niveau de la performance académique était très élevé.
Pour rappel, les bénéficiaires sont issus de familles dont les revenus mensuels ne dépassent pas Rs 15 000. Ils ont chacun obtenu un chèque de Rs 25 000 qui couvrent les frais de cours, les achats de matériels universitaires et les frais d’examens, entre autres.