L’autopsie pratiquée sur Raj Chetty, 37 ans, retrouvé mort dans les décombres d’un incendie au Hindu Dharmik Sabha (Baitka), mardi soir, a révélé qu’il a succombé à une asphyxie due à l’inhalation de vapeurs.

Un incendie avait éclaté dans ce lieu de cultes situé rue Brunet, à Beau-Bassin, dans les environs de 22h. Le feu a été maîtrisé par les services d’incendie et de secours de Coromandel.

C’est lors d’une fouille des lieux que les officiers de l’ordre ont retrouvé le corps de cet habitant de Rue Chateauneuf, Beau-Bassin, en position accroupie avec des ustensiles de prière à ses côtés.

La police a ouvert une enquête pour déterminer les raisons de la présence de Raj Chetty en ce lieu, qui est fermé la nuit. D’autant qu’en sortant de chez lui mardi soir, la victime avait déclaré à ses proches qu’elle se rendait chez des connaissances.