La fête des Mères a été célébrée au Correctional Youth Centre (CYC) samedi dernier, dans la salle de conférence de l’institution. Une vingtaine de mamans d’internés avaient été conviées à un déjeuner. Cette cérémonie a débuté par une messe célébrée par l’aumônier de la prison, le père Eddy Coosnapen, les jeunes du CYC et les représentants d’ONG formant la chorale. Les ados du CYC ont offert des roses et des cartes de souhaits qu’ils ont eux-mêmes confectionnées à leurs mamans.
L’animation musicale était assurée par les jeunes artistes de l’école de musique de Camp Levieux placée sous la direction de Désiré Bhoyroo, qui est également un membre du personnel de la prison. L’émotion était palpable pour ces mères, au bord des larmes de retrouver, le temps d’une journée, leurs enfants, et très heureuses de pouvoir partager un repas en leur compagnie.
Le Commissaire des Prisons, Jean Bruneau, dans une très brève allocution, a fait ressortir l’importance de « resserrer les liens familiaux, car cela fait partie intégrante du processus de réhabilitation des internés et des détenus au sein de la société active ». Cette initiative revient au personnel du CYC, dont le SPO Jackie Kamanah.