Le Club M a achevé la Cosafa Cup en Zambie sur une belle victoire 4-0 aux dépens des Seychelles mercredi dernier dans le dernier match du groupe A remporté par la Namibie, qui joue d’ailleurs en quart de finale aujourd’hui contre l’Afrique du Sud.
La compétition de l’Afrique australe terminée pour la bande à Akbar Patel, elle se concentre maintenant sur sa prochaine échéance qu’est le premier tour de la 3e édition des championnats d’Afrique des Nations (CHAN), dont la phase finale aura lieu du 10 janvier au 1er février 2014 en Afrique du Sud.
Privé de matches internationaux pendant le premier semestre 2013, le Club M avait de quoi se mettre sous la dent grâce à sa participation dans la Cosafa Cup. « Cette compétition permettra aux joueurs de renouer le contact le continent. Ce qui est bien pour eux. Mais cette Cosafa Cup sera aussi un test pour nous en prévision de notre match contre le Zimbabwe pour les préliminaires des championnats d’Afrique des Nations », avait fait ressortir l’entraîneur national à l’entame de la compétition zambienne.
Le bilan du Club M dans la Cosafa Cup est mitigé. Après leur défaite étriquée 1-2 face à la Namibie en match d’ouverture, les hommes de Patel se sont imposés de fort belle manière aux dépens des Seychelles, champions en titre de l’océan Indien. Le Club M prend du coup sa revanche après sa raclée 7-0 face aux Seychellois dans la Cosafa Cup 2009 et sa défaite aux tirs au but en finale des 8es Jeux des îles de l’océan Indien en août 2011 à Mahé.
Le Club M a pour prochain objectif les qualificatifs du CHAN. Selon le calendrier de la Confédération africaine de football, Maurice devra affronter à domicile le Zimbabwe durant le week-end 26-28 juillet. La manche retour est prévue le week-end 9-11 août. Le Zimbabwe, tenant du trophée de la Cosafa Cup et qui fait son entrée dans cette compétition directement en quart de finale contre le Malawi, sera un adversaire de taille pour les Mauriciens.
Mais quoi qu’il en soit, le Club M n’aura pas d’autre choix que de jeter tout son poids dans la bataille. Durant sa campagne en Zambie, Akbar Patel avait souligné que « ses joueurs ont effectué une bonne prestation dans l’ensemble et s’ils n’étaient pas crispés en première période contre les Namibiens, ils auraient peut-être été toujours en compétition ».
Ce qui veut dire que les joueurs ont gagné en confiance, surtout après leur large victoire sur les Dallons et avec un peu plus d’application ils devraient effectuer une bonne prestation contre le Zimbabwe. Le Club M devait rentrer au pays hier. La préparation en vue de la réception du Zimbabwe débute dès cette semaine.