Le Club M a enfin enregistré une victoire dans la poule A de la Cosafa Cup aux dépens des Seychelles (1-0), hier au Royal Bafokeng Sports Complex en Afrique du Sud. La libération est venue d’Andy Sophie, à la 84e minute, sans conséquence toutefois au classement final.
Dans un match qui prenait des allures de revanche de la finale des derniers JIOI aux Seychelles, les Mauriciens avaient à coeur de bien faire, surtout après leurs défaites aux mains des Zimbabwéens et des Namibiens. C’était donc une question d’honneur pour le Club M.
Dès le coup d’envoi, les protégés de Didier Six se sont attelés à la tâche, s’en prenant aux buts adverses sans toutefois concrétiser les actions. Il a fallu attendre les dernières minutes du match, lorsque Andy Sophie se transforma en homme providentiel pour le Club M. Son tir trompait José Euphrasie pour offrir les trois points à Maurice.
Dans la conférence de presse d’après-match, les mines étaient visiblement détendues. Yash Veeranah, le capitaine, se dit satisfait du résultat ramené face à l’adversaire seychellois. « Nous sommes très satisfaits de terminer sur une victoire dans la Cosafa Cup », a-t-il déclaré. Il déplore toutefois les facteurs qui ont influencé la prestation du Club M. « Nous aurions pu avoir un meilleur sort, mais certains facteurs ont joué contre nous ».
Dans l’autre match du groupe A, la Namibie a fait parler la poudre face à une équipe zimbabwéenne méconnaissable (4-1). En effet, les Namibiens ont pris les choses en main dès la 10e minute, par l’entremise de Chris Katjiukua, avant que Deon Hotto Kavendji ne double la mise à la 60e. Ce même Deon Hotto Kavendji corsait l’addition huit minutes plus tard, avant que Manuvire ne réduise le score à la 84e sur pénalty.
Mais Urikob salait encore un peu plus la note en y allant de son petit but à la 85e. Ce sacre donnait donc la tête du classement à la Namibie, qui boucle cette première phase avec sept points en trois sorties et six buts marqués.
Dans la poule B, un duel fort intéressant est à prévoir ce soir entre Madagascar et le Swaziland. Les deux équipes sont en lice pour la tête du groupe B, avec la possibilité de jouer contre le Ghana lors des quarts de finale. Madagascar a remporté ses deux premières rencontres face à la Tanzanie (2-0) et au Lesotho (2-1), et se pose comme un sérieux candidat pour le ticket des quarts.