Une quadragénaire a écopé de 12 mois de prison en Cour intermédiaire pour avoir escroqué la somme de Rs 204 836 au préjudice de huit personnes. Elle avait plaidé coupable sous les huit accusations d’escroquerie portées contre elle. Selon les détails de l’enquête, la quadragénaire, qui occupait le poste de démarcheuse pour une compagnie d’assurances de 2006 à 2011, avait mis en place un stratagème pour faire croire à ses victimes qu’elle pouvait notamment leur offrir des facilités avec l’assurance.

Elle avait notamment pris une somme de Rs 13 000 à deux personnes, leur affirmant qu’elles avaient des arrérages sur leur prime d’assurance dont elles devaient s’acquitter.Elle avait aussi berné d’autres victimes, notamment une directrice de 40 ans, un vigile de 46 ans et un entrepreneur de 40 ans, leur faisant croire qu’elle pouvait leur faire obtenir un prêt d’une compagnie. Ainsi, les victimes lui avaient remis des sommes de Rs 38 711, Rs 80 000 et Rs 21 000 respectivement, et ce entre mai et décembre 2011.

Puis en avril 2013 et mai 2014, dans les régions de Curepipe, Forest-Side et Vacoas respectivement. Alors que sa peine de prison à été suspendue, la cour a décidé, après un rapport social favorable de commuer la peine de prison en 180 heures de travaux communautaires.