Les paires mauriciennes à l’entraînement, au Jabi Lake Park au Nigeria

La paire mauricienne de beach-volley féminin semble avoir un coup intéressant dans l’optique de la qualification en vue des championnats du monde prévus en Allemagne le mois prochain. Engagée dans la Coupe d’Afrique des Nations dont le coup d’envoi été prévu hier à Abuja au Nigeria, le tandem Liza Bonne-Nathalie Letendrie aura à disposer de ses adversaires mozambicains et ivoiriens afin d’aspirer à la qualification.

Sur les terrains du Jabi Lake Park, le principal adversaire des Mauriciennes devrait être le Mozambique. Ce pays a particulièrement brillé au niveau des jeunes ces dernières saisons, si on tient en considération le sacre de la paire -18 ans lors des Jeux d’Afrique de la Jeunesse en Algérie, synonyme de qualification pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse l’année dernière, et également la victoire lors d’une compétition réservée aux -21 ans en Égypte voilà deux ans. La paire ivoirienne devrait également avoir son mot à dire, alors que le pays hôte, le Rwanda et le Maroc pourraient bien émerger dans les trois autres poules.

Du côté masculin, la paire Gilbert Alfred-Akash Doobraz a été tirée dans la poule A en compagnie du Nigeria, du Ghana, du Botswana et de la Tanzanie. Elle devra sortir le grand jeu, du fait que rien que les deux meilleures formations accéderont en quarts de finale. Et ce, selon les règlements de la Confédération africaine de volley-ball. Le Nigeria et le Ghana devraient être les adversaires les plus à craindre, alors le Mozambique et l’Afrique du Sud (poule B), le Sierra Leone et l’Angola (poule C), le Rwanda, le Maroc, voire l’Égypte (poule D) semblent posséder les meilleures garanties pour accéder en quarts de finale. Il est à noter que douze pays sont représentés dans cette compétition.

Le tirage au sort

Masculin : Poule A : Nigeria, Ghana, Maurice, Botswana et Tanzanie

Poule B : Mozambique, Afrique du Sud, Gambie, Soudan et Zambie

Poule C : Sierra-Leone, Angola, Bénin et Côte d’Ivoire

Poule D : Rwanda, Maroc, Algérie et Égypte

Féminin : Poule A : Nigeria, Égypte et Gambie

Poule B : Rwanda, Algérie et Niger

Poule C : Maroc, Sierra-Leone, Soudan et Botswana

Poule D : Mozambique, Maurice et Côte d’Ivoire