Le Curepipe Starlight effectuera son entrée dans cette présente édition de la Coupe des clubs de l’océan Indien de handball aujourd’hui (12h30) au Palais des Sports de Mahamasina à Madagascar. Julian Virginie et ses coéquipiers trouveront sur leur route les Seychellois de Super 8. Une équipe qui avait été sèchement battue par l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill (19-36) lors de la dernière édition.
Nul doute que les Curepipiens feront de leur mieux afin de franchir le premier obstacle. D’autant que leurs deux autres sorties ne s’annoncent guère de tout repos. C’est ainsi que demain ils seront aux prises avec les Malgaches de Tulear avant de boucler leur phase qualificative face aux Réunionnais de la Jeunesse Sportive Bénédictine lundi après-midi. Ce dernier duel s’annonce des plus compliqués, dans le sens où la formation réunionnaise se trouve actuellement en troisième position de son championnat, n’ayant concédé qu’une défaite en cinq sorties. Bruno Arive, meilleur buteur de ce championnat, devrait être le fer de lance de cette formation qui avait décroché la palme en 2012 suite à son succès en finale aux dépens de l’USBBRH.
L’autre poule regroupe l’AS Saint-Michel (Madagascar), Château Morange (Réunion), ASC Tsingoni (Mayotte) et Uhuru (Comores). La course à la qualification pour les demi-finales s’annonce somme toute épique entre les trois premières équipes. Du côté féminin, une participation squelettique est notée, avec la présence des équipes malgaches de Tilti Tamatave et du THBC Tananarive, et l’équipe seychelloise de MF Storm. De ce fait, le comité organisateur a décidé d’organiser une compétition aller-retour. Il est à noter que les vainqueurs de cette compétition seront connus mercredi.