À l’issue de la séance d’entraînement tenue hier, la sélection mauricienne a été finalisée en vue de la Coupe de l’océan Indien de boxe prévue à l’île de La Réunion. Cette sélection comprend huit boxeurs, soit Ludovic Bactora (catégorie -52 kg), Yannish Hurpersad (-56 kg), John Colin (-60 kg), Richarno Colin (-64 kg), Jean-Luc Rosalba (-69 kg), Cédric Olivier (-75 kg) et Kennedy St Pierre (-81 kg), de même que les boxeuses Tessa Dumas (-54 kg) et Isaura Ratna (-57 kg).
Il existe également des possibilités que le Rodriguais Fleurot Louis concourt sous les couleurs mauriciennes s’il satisfait le poids de -49 kg à la pesée. Au cas contraire, il évoluera sous les couleurs de la sélection régionale de Rodrigues chez les -52 kg. Rodrigues sera également représentée lors de cette manifestation régionale par Merven Clair (-64 kg) et Aniel Lisette (-69 kg). Par contre, Lucika Pierre ne sera pas de la partie, du fait que La Réunion ne possède pas de boxeuse dans la catégorie -64 kg.
Pour rappel, la délégation conduite par Roméo Caliste, membre de l’Association mauricienne de boxe, mettra le cap sur l’île soeur lundi et comprendra également l’arbitre-juge Jacques Couttee, l’entraîneur national, Judex Bazile, et l’accompagnatrice Pascale Perreau. La compétition se déroulera en deux phases, soit mercredi et samedi prochain.
Judex Bazile s’attend donc à une bonne prestation de ses troupes, surtout dans l’optique des prochains championnats d’Afrique. « Cette compétition nous servira de tremplin en vue du rendez-vous continental. Même si ce n’est qu’un rendez-vous régional, il s’agit de ne pas le prendre à la légère. Il faudra garder notre concentration. » Afin de faire bonne figure face aux Réunionnais et Seychellois, les Mauriciens étaient en stage semi-résidentiel ces derniers jours.
Reste que Judex Bazile s’attend à une préparation plus intense dans le cadre de la ligne droite menant aux championnats d’Afrique. « Il est un fait que les boxeurs étaient pris par leurs engagements professionnels et personnels. Nous souhaitons qu’ils bénéficient de plus de facilités à leur retour de La Réunion. Cela leur permettra d’évoluer dans de meilleures conditions. » Pour rappel, ces championnats d’Afrique se dérouleront à Maurice du 1er au 7 septembre prochain.