Éliminé de préliminaires de la Ligue des Champions d’Afrique, l’ASPL 2000 a été reversé dans la Coupe de La Confédération Africaine de Football (CAF). Mais le champion de Maurice en titre affrontera cet après-midi un ogre du football tunisien, le Club Africain. Cette grosse cylindrée ne viendra pas avec la fleur au fusil et la bande à Sakoor Boodhun devra se surpasser pour espérer ramener un bon résultat. Qu’on se le dise, d’un point de vue sportif, il n’y a pas photo. L’ASPL 2000 n’arrive pas à la cheville du club tunisien. Mais les Rouges et Blancs ont fait preuve de beaucoup d’envie et de maîtrise dans la Ligue des Champions d’Afrique, notamment en éliminant Tusker FC à la maison et en faisant match nul contre Al Hilal du Soudan.
Le Club Africain est prévenu : ce ne sera pas une partie de tout repos. L’ASPL 2000 devra faire preuve de beaucoup de grinta et tenter tant bien que mal de faire douter cette formation loin de ses terres. « Mes joueurs savent qu’ils n’auront pas la partie facile. Nous rencontrons l’une des meilleures équipes du continent qui pratique un football très technique. Nous voulons aller le plus loin possible dans cette compétition. Les joueurs devront à tout prix se montrer et le plus important dans ce genre de rencontre, quand vous êtes outsider, c’est le dépassement de fonction. Mes protégés devront se surpasser en mouillant le maillot. Je veux qu’ils se donnent tous à 200 % », a indiqué l’entraîneur Sakoor Boodhun.
Ce dernier comptera beaucoup sur l’apport de ses expatriés, notamment l’Ivoirien Ephrem Guikan, qui s’affirme comme le joueur phare de cette formation, ou encore son capitaine Andry Lalaina (alias Blanc), pierre angulaire du milieu de terrain, capable de transcender le jeu grâce à ses passes millimétrées. Mais le champion de Maurice devra faire sans plusieurs de ses éléments, blessés ou suspendus, soit Bruno Ravina, Olivier Andrisoa, (alias Ronaldo), Ludovic Lafoudre, Emmanuel Vincent-Jean, Luther Rose et Marco Dorza.
Club Africain : Un cv long comme le bras
Pour en savoir un peu plus sur la formation tunisienne entraînée par Chiheb Ellili, il faut préciser que c’est l’un des deux grands clubs de Tunis, avec l’Espérance sportive de Tunis (EST). Les derbys contre l’autre club sont des matchs d’une grande intensité, au cours desquels s’exacerbe la rivalité historique entre les deux clubs et leurs supporters. Le Club africain détient des titres internationaux : une coupe des clubs champions africains, une coupe afro-asiatique des clubs, une coupe arabe des vainqueurs de coupe, une Ligue des Champions arabes, deux coupes nord-africaine des clubs champions, trois coupes du Maghreb des clubs champions et une coupe du Maghreb des vainqueurs de coupe. Sur le plan national, le Club africain a notamment remporté treize titres de champion mais aussi onze coupes et trois supercoupes de Tunisie.
Le Club africain accumule plusieurs records en Tunisie et en Afrique au cours de son histoire. Il possède le plus grand nombre de titres internationaux parmi les équipes tunisiennes, avec dix titres. Il est le premier club tunisien à décrocher la coupe des clubs champions africains/Ligue des champions de la CAF. Il détient le record du plus grand nombre de coupes de Tunisie consécutives et le record du plus grand nombre de coupes de Tunisie consécutives. Les clubistes gagnèrent les quatre finales disputées entre 1967 et 1970, en faisant le seul club à avoir remporté la compétition quatre fois consécutives. Il est le club nord-africain le plus titré sur le plan nord-africain, avec six titres, soit trois coupes du Maghreb des clubs champions, deux coupes nord-africaines des clubs champions et une coupe du Maghreb des vainqueurs de coupe.
Il est le premier club tunisien à remporter un titre international avec la coupe du Maghreb des vainqueurs de coupe en 1971. C’est également le seul club comptant le meilleur buteur de la coup des clubs champions africains/Ligue des Champions de la CAF, Faouzi Rouissi, avec 16 buts en 1991. Il occupe également la 17e place du classement des formations mondiales, ayant connu la plus grande période sans défaite à domicile, soit 56 rencontres entre le 5 novembre 2006 et le 15 décembre 2010 (44 victoires et 12 résultats nul). C’est une délégation forte de 35 personnes qui a foulé le sol mauricien mercredi matin.
L’attaquant tunisien Saber Khalifa (30 ans) est le joueur vedette de cette équipe, lui qui est passé par la Ligue 1 à Évian Thonon Gaillard et l’Olympique de Marseille. À titre personnel, il a remporté le trophée UNFP du plus beau but de l’année durant la saison 2012/13, pour son but lors du match Evian-Nice à l’occasion de la 36e journée du championnat. Au cours de la saison 2014/15, il a terminé meilleur buteur du championnat de Tunisie avec quinze réalisations en trente matchs.
À noter que la CAF a accordé sa confiance à un quatuor djiboutien pour officier dans cette partie. Ainsi, Souleiman Ahmed Djama sera l’arbitre central, alors que Farhan Bogoreh Salime et Gamal Aden Abdi seront les juges de touche. Le quatrième arbitre est Hassan Egueh Yacin. Le commissaire du match vient de Madagascar et il s’agit de Raoul Arizaka Rabekoto.