Cela fait dix ans maintenant que Maurice n’avait plus pris part aux préliminaires de la Coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF). C’est cette fois-ci Petite-Rivière-Noire qui s’y colle, eux qui recevront la visite des Mozambicains du Clube Ferrioviário da Beira au New George V Stadium le samedi 14 février (15h30) pour la manche aller. Un retour difficile en Afrique pour nos compatriotes qui devront sortir le grand jeu pour rivaliser avec cette force en présence.
Petite-Rivière-Noire, leader de la Barclays Mauritius Premier League après 16 journées de championnat (12 victoires contre quatre défaites) aura l’occasion de tester ses progrès contre la formation expérimentée du Clube Ferroviário da Beira, qui ne viendra certainement pas avec la fleur au fusil. L’entraîneur de la formation de l’Ouest de l’Île, Twaleb Fathemamode se prépare activement en vue de cet échéance, lui qui a une confiance inébranlable en ses protégés. « Cette semaine s’annonce décisive car les joueurs auront des séances d’entraînement très intenses. Samedi, nous aurons à faire face à une forte équipe et nous avons intérêt à nous montrer sous notre meilleur visage. Nous allons faire le maximum pour prendre les trois points de la victoire à domicile pour ainsi aborder la manche retour sous les meilleurs auspices », explique le coach de Petite-Rivière-Noire FC.
Mais force est de constater que ce ne sera pas une mince affaire de remporter la victoire car le niveau est très relevé. « Nous devrons absolument faire preuve d’efficacité et ne pas louper des occasions franches. Vendredi dernier, nous avons beaucoup travaillé sur la finition car nous le savons tous, nous pouvons pratiquer un beau football certes, mais à la fin, il faut faire trembler les filets adverses. Mais nous avons le devoir de faire honneur au public présent en mouillant le maillot et en produisant un jeu léché et attractif. C’est mon rôle en tant que coach de veiller à ce que nous soyons prêts le jour j », soutient notre interlocuteur.
Le PRNFC comptera bien évidemment sur l’efficacité de son buteur vedette pour faire la différence, à savoir Gurty Calembé, qui en a déjà planté 15 en 16 journées de championnat, étant le meilleur buteur du championnat. Linley Lalouette, deuxième meilleur scoreur de l’équipe sera également très sollicité tout comme Dany Février ou encore Andy Patate. Mais le capitaine Stéphane Pierre pourrait ne pas être rétabli à temps, lui qui est actuellement blessé. Véritable métronome de la formation de l’Ouest, doté d’une bonne clairvoyance balle au pied, il demeure le dépositaire du jeu du PRNFC. Son absence se fera cruellement ressentir. Benjamin Leu et Jason Ulrich ne seront également pas au rendez-vous.
Sans oublier que certains cadres ne sont pas éligibles, dû surtout à un retard administratif. Nous pensons là à l’actuel capitaine, le Malgache Francis Maminiaina, défenseur et tour de contrôle du leader de la BPML. Toutefois, Twaleb Fathemamode ne compte pas céder à la panique. « Comme je l’ai toujours dit, je connais les capacités de mes protégés. Nous devrons faire sans certains joueurs mais c’est comme ça. Ce n’est pas le moment de se lamenter mais de se concentrer sur ce match fatidique », souligne notre interlocuteur. Le public est attendu en grand nombre pour donner de la voix aux joueurs qui défendront non seulement leur club mais aussi les couleurs du pays.
À titre d’information, la dernière participation d’une équipe mauricienne lors des préliminaires de la Coupe de la CAF remonte à 2005. C’est le Savanne SC qui avait pris part, se faisant sortir par les Seychellois de Red Star. À l’aller, les locaux l’avaient emportés à domicile sur le score de 2 buts à 0 avant de courber l’échine à l’extérieur par 4 buts à 0. Petite-Rivière-Noire se retrouve dans l’obligation de s’imposer à domicile car ce ne sera pas chose aisée que d’aller chercher la victoire en terre mozambicaine.