La Major Crime Investigation Team (MCIT) a interrogé l’inspecteur Neetish Ramburrun et trois autres officiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Pamplemousses ce week-end suite à un incident survenu vendredi soir lors duquel le haut gradé a fait usage de son arme à feu pour tirer sur Gassen Poossy, alias Vasu, 32 ans. Dans sa version des faits, l’inspecteur Ramburrun avance qu’à la suite de certaines informations concernant une tentative de vol, son équipe et lui se sont rendus dans une région de Pamplemousses, où ils seraient tombés sur Gassen Poossy qui, selon lui, avait un sabre en main.

D’après le policier, le trentenaire se serait « excité » à l’approche des officiers. Il aurait alors demandé à Vasu de déposer son arme et de se rendre. Mais le suspect n’aurait pas obtempéré et se serait dirigé dangereusement vers un policier. « Je n’ai eu d’autre choix que d’utiliser mon arme de service », a expliqué l’inspecteur Ramburrun. Il dit avoir visé les pieds de Gassen Poossy, qui a quand même pu prendre la fuite, malgré ses blessures.

Les trois autres policiers interrogés par la MCIT ont donné la même version et n’ont pas été inquiétés à ce stade. Le suspect devra lui aussi consigner sa version des faits.

Vasu a été arrêté samedi à Poste-de-Flacq lors d’une opération de la Field Intelligence Unit de l’Eastern Division. Il n’a pas fait preuve de violence. Comme il était blessé au pied, la police l’a emmené à l’hôpital de Flacq, où il est placé en observation sous surveillance policière. Son état de santé n’est pas jugé grave. Aussitôt rétabli, il sera interrogé par la police avant d’être traduit en justice pour son inculpation provisoire. Ce dernier est connu des services de la police, ayant déjà été arrêté dans le passé pour des cas de vols, dont certains avec violences.