Sameer Edoo, soupçonné d’être impliqué dans les incidents de la Sourdine, L’Escalier, dans la nuit du dimanche 18 juin, où des coups de feu avaient été tirés, a été arrêté hier par la Criminal Investigation Division de Plaine-Magnien. Vishal Baloram, également présent lors de cette bagarre, est toujours recherché par la police. Selon nos sources, son arrestation serait imminente.
Lors de la bagarre dans la soirée du 18 juin à La Sourdine, l’Escalier, une cinquantaine de personnes, armées de sabre et d’armes à feu, avaient incendié deux maisons et un camion. Une banale histoire de  places parking entre voisins serait à l’origine de cette rixe. La police de la localité avait dû solliciter l’aide de la Special Mobile Force (SMF) pour calmer les esprits.
Ce jour-là, un homme de 34 ans n’avait pas apprécié que son voisin ait placé son véhicule devant sa porte bloquant ainsi son entrée. Une bagarre avait éclaté entre les deux hommes. Le trentenaire avait reçu un coup de sabre à la tête et aux mains.
Dans cette même affaire, trois des quatre suspects, arrêtés la semaine dernière, en l’occurrence Arvin Bhim, Navissen Armon et Navind Khosee, ont été libérés. Une fouille effectuée chez Arvin Bhim à l’Escalier a mené à la découverte d’une cagoule. Interrogé, le suspect Arvin a laissé entendre aux enquêteurs qu’il a l’habitude de porter cette cagoule à chaque fois qu’il roule à moto, ce pour se protéger du froid.
Quant à Pradeep Makoo, autre suspect arrêté dans cette même affaire, son homme de loi, Ritesh  Samputh présentera une motion lundi prochain pour sa remise en liberté. « Mon client n’a rien à faire avec cette affaire », insiste-t-il.