photo illustration

Les habitants des régions de Contour-Prune, Choisy et Baie-du-Cap, parmi d’autres localités du Sud de l’île, rencontrent depuis longtemps des problèmes dans la fourniture d’eau. Leurs plaintes auprès des autorités concernées ne semblent aboutir à rien.

« Nous avons parlé à plusieurs ministres. Nous ne recevons l’eau que durant deux jours, ensuite plus rien », déplore Vishal Kardaree, président du village de Baie-du-Cap.

« Les autorités disent qu’il faut changer les tuyaux, que le problème proviendrait de la boue, des drains bouchés. Aucune solution n’a été trouvé jusqu’à l’heure », ajoute-t-il.

A Chamarel et au Morne, les habitants font état des mêmes difficultés. « Cela fait longtemps que la fourniture d’eau constitue un véritable problème ici », déplore Géraldine Lecordier, présidente du village de Chamarel.

« Plusieurs complaintes ont été logées auprès de la CWA, mais rien n’a été fait. Les habitants n’ont pas d’eau pour subvenir à leurs tâches quotidiennes. Nous nous sommes également tournés vers le CSU. Les officiers de la CWA sont déployés mais, par la suite, rien n’est fait ».

Selon la cellule de communication de la Central Water Authority, il n’y aurait « aucune anomalie » dans ces régions concernant la fourniture d’eau. Uniquement des  »normal water cut », fait comprendre l’autorité.

Un autre préposé de la CWA impute les coupures d’eau à la « forte pluviométrie » de ces derniers temps. « Il faudra s’attendre à un problème de fourniture si le mauvais temps persiste », soutient-il. Ce préposé invite les habitants à contacter le 170 pour retenir les services de camion-citerne.